AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Mar 6 Juil - 9:45

[J'en avais envie.]

Il y avait maintenant deux bonnes (?) semaines que l'hôtel avait été secoué par un terrible tremblement de terre et l'endroit grouillait de monsieurs aux casques jaunes qui essayaient de remettre les lieux dans un état acceptable. Viktor les aidait du mieux qu'il le pouvait, mais on lui indiquait souvent la sortie, comme s'il ne faisait que nuire à ces gens tellement plus professionnels. Mais... que connaissaient-ils de l'hôtel pour mieux savoir que Viktor quoi faire pour la remettre jolie? Même Cybelle lui avait donné le droit de donner son opinion pour les rénovations. Peut-être était-ce seulement pour avoir la paix et, plus tard, critiquer les choix de l'homme à tout faire mais, au moins, elle ne le traitait pas comme le dernier des enfants encombrants. Donc, Viktor était un peu... fâché. C'était une émotion qu'il vivait assez rarement et il essayait de la calmer.

Le fait que tous ceux qui comptaient pour lui avaient été gravement amochés par le tremblement de terre ne l'aidait pas à se sentir mieux. Sara, Jason...Christo. Ils s'étaient tous les trois retrouvés à l'hôpital alors que l'homme à tout faire s'en était tiré avec un simple mal à l'épaule. Il aurait tellement aimé prévoir, pouvoir les aider... D'ailleurs, il s'en voulait vraiment. Plusieurs jours avant le drame, il avait imaginé des tremblements, il avait senti monter en lui une certaine crainte qu'il ne parvenait pas à justifier. Maintenant, il comprenait d'où elle provenait. Son intuition avait essayé de l'avertir.

Deux barres de chocolat à la main, Viktor frappa à la porte dela chambre de Jason en espérant qu'il ait un tout petit peu envie de le voir. Il s'inquiétait pour celui qu'il considérait de plus en plus comme un ami [Je sais, je sais...] et ce n'était pas seulement à cause des évènements du tremblement de terre. Il y avait autre chose. Jason avait changé, depuis un moment. Et Viktor n'arrivait pas à le faire parler. Donc, il angoissait, puisqu'il était si doué pour cela.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Mar 6 Juil - 18:44

Deux semaines, bonnes pour Jason, un Jason plutôt séparé du reste du monde. La terre continuait de tourner tandis que lui, continuait à tourner dans sa chambre, dans son lit. Personne n'y avait mit les fesses depuis le tremblement de terre, il n'avait pas prit la peine d'aller voir ailleurs. Seul, il pouvait arriver à combler ses petits besoins de dépendant. Il lui faisait, toujours et encore, de plus en plus et c'était pire depuis l'hôpital. La chambre du Badley était comme une fournaise puisque rayons de soleil et surchauffe du cerveau à Jason se combinaient.

Il s'était réveillé ce matin, il dormait bien ces temps-ci. Il n'avait pas arrêté l'exercise physique, continuant sa routine dans sa chambre au lieu de la salle d'entraînement inutilisable mais ce n'était pas la cause de la perte de son insomnie, il se libérait constamment. Il perdait la notion du temps, d'espace aussi parfois, et perdait la tête en se mettant à hurler, mais il s'en fichait, il était libre, avant d'aller se coucher. Si Émyria avait refusé de lui faire oublier James parce que c'était trop dangereux, Jason se forçait lui-même pas à l'oublier, mais il s'efforçait à oublier ce à quoi il avait pensé pendant la journée, jusqu'à son sommeil. Il avait essayé cette idée sur un coup de tête, si fichant soudainement de mourir. Il était plus fort que son oncle, il avait survécu, lui. Alors il recommençait, mais le sommeil activait sa mémoire qui s'empressait de retrouver tout ce qu'il avait pensé. Au moins, il dormait maintenant, son humeur était meilleure, il avait meilleure mine. Même ses cheveux étaient naturellements plus soyeux, luisant, sa peau plus fraîche. La perte de mémoire était bénéfique sur tous les points... presque tous. Il ne se rapellait plus de sa journée d'hier, pas du tout. Il se rapellait avoir vécu, mais ne pouvait pas dire du tout ce qu'il avait fait. Il s'en fichait, il devait être resté dans sa chambre toute la journée, comme sa routine l'imposait. Aujourd'hui non plus ne changerait pas en ce mardi... ou mercredi... ou peut-être vendredi finalement... ou peu importe.

Quelqu'un cogna à sa porte, il s'en fichait. Il n'alla pas répondre. Gilet noir sur le dos, shorts trois-quart en jeans, il était parrallèle au sol et faisait des push-ups. Il en fit six autres, jusqu'à se lever et finalement se diriger vers la porte. Il n'était pas si antipathique non plus...
Ses cheveux maintenant beaucoup trop longs l'empêchèrent de voir immédiatement la silhouette. Il dû en tasser quelques couettes avant de remarquer Viktor.
Pas qu'il n'était pas content de le voir... il n'était pas content de voir, c'est tout. Mais en tant que bon acteur, il se débarassa de sa mauvaise humeur pour la laisser de côté, quelques minutes seulement, pas plus.


-Tient, salut toi! Alors, tu viens vérifier si le plafond va pas me tomber dessus toi aussi?

Parce que oui, un travailleur sexy était entré dans sa chambre il y a de cela une semaine pour vérifier si tout était en ordre. Il avait remarqué le plafond légèrement craqué dans la chambre mais n'avait rien prédit de bien grave.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Mar 14 Sep - 12:36

[Je sais: pas déjà.]

Viktor trouva qu'il faisait excessivement chaud dans la chambre de Jason et, comme ils couchaient moins souvent ensemble qu'avant (il ne saurait dire avant quoi), il n'en profita pas pour se déshabiller. Il se concentra subtilement pour utiliser son pouvoir et faire descendre la température de l'air autour de lui. Il n'essaya pas de la modifier pour l'ensemble de la chambre de son ami, car il ne voulait pas lui imposer une température qui ne lui convenait pas. Après tout, c'était sa chambre; il pouvait bien la tenir près du point d'ébullition s'il en avait envie. Viktor se contenta donc de rafraichir l'air qui était directement en contact avec lui pour se sentir plus à l'aise.

Mais qui était ce Jason à la coiffure de hippie? Viktor l'avait connu plus préoccupé par son apparence,, notamment par ses cheveux. L'homme à tout faire était inquiet. Son ami se laissait aller et ce n'était franchement pas bon signe.


-Tient, salut toi! Alors, tu viens vérifier si le plafond va pas me tomber dessus toi aussi?

Il pouvait bien ravaler sa fausse bonne humeur. Il n'aurait pas Viktor aussi facilement. Son intuition lui confirmait que Jason n'allait pas bien et il savait qu'elle n'avait jamais tort. Elle était d'ailleurs devenue plus précise et plus puissante depuis le fameux tremblement de terre et l'homme à tout faire ne comprenait pas pourquoi.

-Non. Paraîtrait que c'est pas dans mes qualifications.

Viktor ravala son amertume en contournant Jason pour entrer dans sa chambre. Il déposa les chocolats sur une petite table avant de s'asseoir sur le lit.

-Et toi...depuis le tremblement de terre, ça va?

Il avait parlé doucement, mais avec un sérieux et une fermeté qui ne lui étaient pas spécialement caractéristiques. Il s'inquiétait vraiment, mais il doutait d'avoir une réponse réelle aussi facilement. Jason Badley n'était pas le genre d'homme à craquer comme ça.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Mar 14 Sep - 13:04

Tient, c'était Viktor,
Tient il n'avait pas envie de le voir.

C'était probablement la seule personne qu'il laisserait entrer dans sa chambre sans trop broncher, allez savoir que James n'aurait même pas pu mettre le doigt à l'intérier et Sara... il aurait fait comme s'il était vraiment malade, ou quoi que ce soit. Il ne comprenait pas trop pourquoi cela lui arrivait, peut-être était-ce les résultats de ses trous de mémoires qu'il s'imposait constamment? Il s'en fichait, il dormait maintenant.

Son apparence, quoi que moins perfectionnée qu'à son habitude n'était pas si mal. Oui, il avait les cheveux qui lui frottaient dans les yeux, il était habillé moins à la dernière mode et tout cela, mais il s'entraînait aussi... alors il était plutôt normal qu'il prenne ne prenne pas deux heures à se préparer pour s'entraîner. Au moins, il sentait bon, comme toujours et était encore propre, c'était pas un vrai hermite. D'ailleurs, toute la chambre était encore très propre et rangée.

Il se déplaça en voyant que Viktor ne repartirait pas aussitôt au point de pénétrer dans sa chambre sans vraiment lui demander. Jason s'en fichait, Viktor ne lui avait jamais vraiment demandé la permission, ils étaient plus intimes que cela. Mais là aujourd'hui... en tout cas, il ferait mieux de repartir dans les prochaines minutes.


-Au moins t'as pas un petit casque jaune, c'est déjà bien.

Viktor déposa les deux tablettes de chocolat sur le bureau et se dirigea vers le lit. Bon, pas qu'il n'avait pas envie de Viktor, il en avait toujours en vie mais... bon, les choses étaient différentes aujourd'hui, et depuis deux semaines. Mais l'homme à tout faire ne semblait même pas faire de gestes pour montrer que c'était ce qu'il désirait. Soit sa visite était amicale, soit Jason était rendu vraiment très mauvais pour voir les signes.

-C'est quoi les chocolats, on a quelque chose à fêter?

Il se trouva presque drôle lui-même.. en fait pas du tout. Il se contenta de se promener dans la pièce, il avait presque peur de s'assoir près de Viktor sur le lit.

-Et toi...depuis le tremblement de terre, ça va?

Il ria faussement, un petit tic nerveux peut-être.

-Bien sûr. Comme si trois petits tremblements et une visite à l'hôpital *à cause de James* étaient suffisants pour ébranler ma vie. Tu sais bien que je suis plus fort que ça.

Bon d'accord, il ne disait peut-être pas tout. Il hésitait à retourner la question, sachant que Viktor n'allait probablement pas bien. Il avait ammené du chocolat, ça disait absolument tout ce qu'il y avait à savoir.

-Sinon toi, de ton côté ça dit quoi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Jeu 21 Oct - 8:44

Jason n'avait pas envie de le voir. Ce n'était pas si évident que cela, à première vue, mais Viktor le sentait. L'autre jeune homme était courtois, presque sympathique, mais il en fallait beaucoup plus pour berner l'intuition de l'homme à tout faire. D'ailleurs, il lui semblait qu'elle était beaucoup plus sensible depuis le tremblement de terre. Viktor avait l'impression que quelque chose avait changé en lui mais, en dehors de ce talent qui s'était amélioré sans raison apparente, il n'arrivait pas à déterminer quels étaient les effets de ce changement. Il avait seulement l'impression de ne plus être le même.

Viktor ne se démonta pas et il se composa un sourire de parfait homme à tout faire. Le fait que son ami n'ait pas envie de le voir n'était pas une raison suffisante pour le faire partir, car il se disait que les amis n'étaient pas là que pour nous faire plaisir en toute occasion. Il s'inquiétait pour Jason et c'était plus important que son envie de se montrer...Viktor, et de le laisser tranquille.

L'homme à tout faire se força à sourire aux tentatives de blagues de Jason, mais il n'avait pas trop envie de rire. On ne passait pas tant de temps à se cacher de tout le monde pour ensuite jouer la légèreté.


-Bien sûr. Comme si trois petits tremblements et une visite à l'hôpital étaient suffisants pour ébranler ma vie. Tu sais bien que je suis plus fort que ça. Sinon toi, de ton côté ça dit quoi?

Viktor retint un soupir et détourna les yeux. Il n'avait pas envie de provoquer Jason en le vrillant d'un regard incrédule et il n'était pas encore un assez bon acteur pour cacher à quel point il savait que l'autre jeune homme essayait - pathétiquement - de lui mentir. Un jour, peut-être apprendrait-il à agir correctement et à trouver les mots pour chaque situation. D'ici là, il risquait de se planter plus d'une fois, mais il avait l'habitude.

-Aussi bien que toi, je crois bien.


Un sourcil levé, un air indéchiffrable, un ton trop neutre. Il était impossible de ne pas voir que Viktor ne se faisait aucune illusion sur l'état moyennement lamentable de Jason.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Ven 22 Oct - 1:14

Un gros silence, voilà ce qui suivit les paroles non pas de Jason, mais de Viktor cette fois-ci. Rarement Viktor le laissait dans cet état de ne plus savoir quoi dire. Il se battait plus que cela, ayant toujours cru que pour faire cracher la vérité à Jason il fallait le provoquer. Au contraire, on ne récoltait toujours que du jeu d'acteur qui cachait à la perfection tout ce qui l'entourait. Peut-être avait-il perdu la main depuis le tremblement de terre? Faire le solitaire ne fevait pas être bon pour perpétuer ce personnage, ou plutôt ces personnages que Jason savait si bien incarner,
auparavant.

Viktor qui, normalement, semblait toujours dans une forme exceptionnelle et qui avait toujours de collé en plein visage son sourire de Bonne Action était différent aujourd'hui. C'était à se demander lequel avait le plus besoin d'aide, parce qu'il était impossible pour le Badley de deviner que c'était à cause de lui cet air.

Le silence se poursuivit plusieurs secondes et Jason se dirigea vers la petite table où les chocolats étaient déposés. Il attrapa les deux palettes, évitant à tout prix de regarder Viktor. Il soupira sans le vouloir assez fort pour que son ami puisse l'entendre. Il lança délicatement une des deux palettes sur les cuisses de Vik' et continua de fixer la table qui avait l'air si intéressante, lui permettant surtout d'être de côté à l'homme à tout faire. Au moins, il ne pouvait pas le voir s'il pouvait le deviner si familement.


«Non... ça va pas vraiment.»

Il prit un temps à poursuivre, ne comprenant pas pourquoi il allait lui dire tout cela, comme si c'était pour lui faire du bien de parler de ses.. émotions.

«Y'a que... si je m'enferme ici c'Est parce que j'ai pas envie d'aller dehors et de devoir affronter les personnes que je connais, comme toi, Sara ou... comme si je n'étais plus apte à avoir une vie sociale. J'ai l'impression qu'on m'a vidé de la motivation qui me gardait en vie, j'ai au moins le courage qui me soutient encore...»
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même] Lun 15 Nov - 15:19

Il y avait un bon moment que Viktor avait compris qu'à un certain stade, on ne pouvait plus rien tirer de Jason Badley. C'était pourquoi il essayait une nouvelle technique. Son intuition lui permettait de sentir quand son ami lui mentait, mais elle ne lui livrait aucunement la vérité. Pour la savoir, il devait faire parler Jason, ce qui s'avérait assez compliqué, car celui-ci semblait adorer son image de parfait insensible. Viktor n'y comprenait à peu près rien, parce qu'il était loin d'être le genre de personne à se monter un personnage pour le jouer dans la vie de tous les jours. L'homme à tout faire était vrai et naturel, ce qui était loin d'être toujours pratique. Les gens avaient tendance à en profiter... Avec le temps, Viktor avait compris qu'il valait mieux se taire que confier ses faiblesses aux gens, puisqu'ils s'en serviraient contre lui, plus tard... Il en avait eu la preuve, avec Christo. Il avait ouvert son coeur tellement grand et Christopher était parti en arrachant tout ce qu'il y avait à l'intérieur avant de le fermer brusquement. Viktor faisait plus attention maintenant et il prenait exemple sur Jason pour se montrer moins sensible. Toutefois, il n'était pas encore à l'aise avec le mensonge et sa dissimulation était franchement à parfaire.

Un étrange silence suivit les paroles de Viktor et celui-ci n'essaya pas de le combler. Il laisserait le temps nécessaire à Jason pour parler...ou se taire, encore une fois. Jason soupira et l'homme à tout faire comprit qu'il en avait peut-être assez de retourner ses idées noires tout seul. Allait-il lui parler? Viktor reçut un chocolat, mais aucun regard de son ami.


-Non... ça va pas vraiment.

L'homme à tout faire ne montra aucun étonnement. Son visage resta complètement neutre. Il était touché que Jason lui parle, mais il ne voulait pas lui donner de raison de se taire en affichant une émotion. Il se contenta donc de continuer à l'écouter avec cet air gentil qu'on lui associait si bien.

-Y'a que... si je m'enferme ici c'est parce que j'ai pas envie d'aller dehors et de devoir affronter les personnes que je connais, comme toi, Sara ou... comme si je n'étais plus apte à avoir une vie sociale. J'ai l'impression qu'on m'a vidé de la motivation qui me gardait en vie, j'ai au moins le courage qui me soutient encore...

-Pourquoi tu te sens comme ça? On ne veut pas t'affronter Jason.. Je suis là pour t'aider, moi.


Viktor avait parlé avec le type de douceur qui aurait semblé caricaturale s'il n'avait pas été... Viktor Graham.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

* * * * * * * * * * * *



MessageSujet: Re: Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même]

Revenir en haut Aller en bas

Parce que je suis assez naïf pour apprécier Jason Badley [PV: Lui-même]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Life :: Hors-Jeu! :: Les Archives :: Minis-RP-