AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Jeu 15 Avr - 13:05

[HJ: Ceci se passe vers la mi-janvier.
Je m'excuse pour la longueur.]

Une flamme qui vascille, doucement,
sous la force d'un courant d'air,
dans une danse dangereuse, lente, dramatique...
Le temps qui fond comme de la cire,
qui se liquéfie, qui disparait...
Peut-on éteindre un feu sans craindre de
se retrouver dans le noir pour toujours?
Parfois, la noirceur est le seul refuge possible contre les brûlures...

Viktor avait pris sa décision peu de temps après les fêtes. Le simple fait de savoir que Christo était dans l'hotel l'oppressait. L'homme à tout faire l'imaginait partout et le seul fait de se créer cette présence le rendait fou. Il n'arrivait pas à cesser d'accorder de l'importance à leur histoire. Il y avait tellement crû...Et pourtant... Christopher ne l'avait pas vraiment aimé. Il s'était bien joué de lui en le laissant croire en un univers d'amour et de magie qui n'existait que dans son coeur. Puis, l'autre jeune homme lui avait arraché cet univers pour le piétiner avec les lambeaux de coeur qui ne pouvaient s'en décoller. Viktor peinait encore à croire que le Christo qui l'avait sorti de son éternelle vie terne était le même qui s'était tant plu à le détruire. Pouvait-on mentir à ce point?

Quelques jours plus tôt, Viktor avait vu Christo, au fond d'un couloir et il ne s'en remettait toujours pas. L'autre jeune homme ne l'avait pas vu, car Viktor s'était empressé de fuir le plus loin possible. Il était même allé s'enfermer dans sa chambre, haletant, comme pris de sanglots sans larmes. Christopher était l'étau qui écrasait le coeur de Viktor.

L'homme à tout faire possédait une clef qui lui permettait d'ouvrir toutes les portes de l'hôtel. Il y avait trois exemplaires de cette clef: un pour Cybelle, un pour ce cher Viktor et un autre de sureté, caché dans la chambre de la propriétaire de l'hôtel. C'était un privilège, bien entendu, mais aussi une nécessité. En tant qu'homme à tout faire, il avait besoin de pouvoir aller partout dans l'hôtel sans devoir se chercher un moyen d'entrer là où il avait besoin d'aller. C'était une économie de temps et d'énergie.

Viktor n'avait donc pas eu besoin d'user de beaucoup de ruse pour entrer clandestinement dans la chambre de Jason Badley. Comme il avait aussi accès aux horaires de tout le monde, l'homme à tout faire avait pu choisir le moment parfait pour agir. Quand il était arrivé à la chambre de l'autre jeune homme, ce dernier était en train de travailler. Il avait tout planifié pour avoir bien assez de temps pour s'installer.

Le jeune homme avait disposé, un peu partout dans la chambre, des chandelles d'un rouge écarlate flamboyant. Cette couleur, rehaussée par l'orange du feu qui consumait lesdites chandelles, donnait à l'endroit quelque chose qui rappelait la profonde chaleur des enfers. De plus, une subtile odeur de cannelle se dégageait des chandelles. C'était assez pour ajouter une certaine ambiance, mais pas au point de faire tourner la tête. Viktor avait choisi ces chandelles en se concentrant sur son intuition et celle-ci lui avait donné l'impression qu'elles étaient un choix judicieux au goût de Jason.

Une fois le tout installé, Viktor soupira et alla s'asseoir sur le lit. Il jeta un coup d'oeil au réveil-matin de Jason pour savoir l'heure. Il arriverait d'une minute à l'autre. L'homme à tout faire laissa son regard glisser d'une chandelle à l'autre en sentant l'angoisse monter en lui. Avait-il fait le bon choix? Il n'y en avait pas d'autre...et il était trop tard pour reculer.

D'une main tremblante, le jeune homme détacha deux boutons de sa chemise blanche. Il se maudit de ses derniers doutes et il n'eut pas le temps de se convaincre encore qu'il ne pouvait pas faire autrement pour avoir moins mal, car la porte de la chambre de Jason s'ouvrit.

_________________





Dernière édition par Viktor Graham le Sam 17 Avr - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Jeu 15 Avr - 17:22

Voilà pourquoi il était fermé à clef, double serrures, doublé en béton, pierre et diamant. Jamais personne ne s'approcherait assez sentimentalement de Jason pour lui faire vivre une telle situation, un déception aussi immense, une mort aussi furtive. Il s'était créé cette protection depuis déjà longtemps, il avait toujours eu cette tendance à fuir les sentiments quand il était jeune, voilà que maintenant il était capable de contrôler les siens, en plus de ceux des autres. Jamais quelqu'un ne tomberait amoureux de lui, et jamais il n'aurait de sentiments assez profond envers quelqu'un pour le quitter et avoir de la peine. Il n'avait pas besoin de cela, il avait besoin de cette liberté d'esprit qui lui disait que s'il avait envie de faire quelque chose, qu'il pouvait le faire, peu importe la situation et peu importe avec qui. Il aimait cet impression d'être libre de toutes contraintes. Parlant de liberté, il semblerait que Viktor profitait un peu de cette liberté qu'il avait à pouvoir se balader un peu partout. Il n'était pas intangible, mais il semblait pouvoir se permettre de pénétrer dans n'importe quelle pièce sans, apparemment, trop de problèmes. Heureusement pour lui, aucun des employés ne l'avait vu, sinon peut-être n'aurait-il plus eu autant de possibilité pour rentrer dans cette chambre.

Jason, quant à lui, finissait de travailler. Il fallait le dire, la journée avait été ennuyante, comme plusieurs autres. Il avait cessé depuis quelques jours d'utiliser ses pouvoirs sur tous les clients afin qu'ils se croient réellement satisfaits du service et faisait donc plus d'efforts, mais la quantité de clients avait diminuée depuis deux semaines, ou alors peut-être les faisait-il fuir? Deux bonnes choses découlaient de ce manque de clients: Premièrement, il était payé à ne pas faire beaucoup de choses et deuxièmement, eh bien il restait toujours aussi beau. Ses cheveux restaient aussi bien peignés, son visage n'était pas plein de plaques rouges dues au manque de temps pour respirer entre les clients et il ne sentait pas la nourriture, pas du tout! Dans son habit de travail toujours très propre et de style très classe, il avait l'air encore plus au dessus de lui, mais ça lui donnait cet air de riche intriguant. Mais bon, tout le monde savait qu'il ne s'agissait que d'un uniforme de travail. Lorsque son chiffre fut enfin terminé, il déboutonna les deux premiers boutons et se dirigea directement dans sa chambre, attrapant le quelque peu de pourboire qu'il s'était fait. En chemin, il remonta ses manches, détestant les manches longues et se rendit finalement à sa chambre. Une drôle d'odeur attira son attention devant sa porte, comme si quelqu'un faisait brûler de la cannelle pas très loin. Il se mit donc en tête d'aller se changer et partir à la recherche aussitôt cela fait. Déverrouillant la porte, il entra dans la chambre et alors qu'il déboutonna un nouveau bouton, une lumière attira son attention. Il releva légèrement la tête, intrigué, pour remarqué qu'il s'agissait d'une chandelle qui, d'après la concentration légèrement plus forte qu'à l'extérieur, dégageait un parfum de cannelle. Ses yeux se dirigèrent d'eux-même vers l'imposteur qui était sur son lit. Pas qu'il se serait plaint, normalement, que quelqu'un l'attende sur son lit, il trouvait cela plutôt sexy, mais que ce soit Viktor ne fit pas que l'intriguer, le perturba. Les sourcils légèrement froncés, il s'approcha un peu dans la pièce, fermant la porte derrière lui. Il prit le temps d'examiner le reste de la chambre, remarquant que Viktor y était allé pour le plus de chandelles que le pas assez.


-Pas nécessairement que ça me déplaise, mais... qu'est-ce que tu fais ici?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Sam 17 Avr - 17:45

Jason entra et Viktor se força à garder un air neutre. Il ne fallait pas que son angoisse soit visible. Il devait garder le contôle de lui-même pour éviter de dire n'importe quoi, ce pour quoi il était fort doué, il fallait l'avouer. L'homme à tout faire devinait généralemen ce dont une personne avait besoin mais, la plupart du temps, il n'arrivait pas à exprimer sa gentillesse correctement. Il était maladroit avec les mots, devant se concentrer deux fois plus qu'une personne normale pour avoir une conversation logique. Il n'était pas stupide. D'ailleurs, on lui aurait confié un problème de n'importe quelle nature et, par écrit, il aurait inventé des dizaines de solutions toutes excellentes. Viktor était intelligent...mais il semblait que les mots ne voulaient pas qu'il le montre. Pour plusieurs personnes, il n'était qu'un pauvre concierge stupide de qui la propriétaire avait eu pitié.

Bien sûr, côté relations humaines, Viktor n'était pas la plus grande des lumières. Il lui arrivait souvent de tout comprendre de travers, mais c'était surtout à cause de son inexpérience. En effet, une personne qui ne sait pas parler de manière appréciable lors qu'un premier contact est souvent mise dans la catégorie de celles à qui on ne reparle pas. Viktor avait bien essayé de se faire des amis, mais personne ne s'intéressait à lui assez longtemps pour que ses premières craintes disparaissent et arrêtent de l'empêcher de trouver les bons mots. Seuls Christo et Sara avaient su chercher un peu plus loin...Et, maintenant, il ne restait que Sara. Partirait-elle, elle aussi?

Viktor devinait que Jason devait savoir à quel point il était beau, mais cela ne l'empêcha pas d'apprécier son apparence, lui aussi. Les manches remontées et les boutons défaits de sa chemise lui donnaient un air négligé qui lui allait très bien. Ses sourcils froncés n'enlevaient rien au charme de son visage... Vraiment, ce mec était carrément magnifique, mais Viktor savait qu'il ne devait pas se laisser emporter par la douceur de l'image de Jason pour ses yeux. Il était là pour une raison bien précise et il ne devait pas l'oublier. De plus, l'autre jeune homme était peut-être très joli, mais il restait Jason Badley, celui qu'on arrêtait d'apprécier dès qu'on le connaissait.


-Pas nécessairement que ça me déplaise, mais... qu'est-ce que tu fais ici?

L'homme à tout faire soupira et se repassa mentalement les mots qu'il avait préparés, de peur de dire n'importe quoi, n'importe comment.

-Je suis venu te proposer un marché...

Il planta un regard sûr de lui dans celui de Jason. C'était la première fois qu'il jouait la comédie et, étrangement, il y croyait un peu lui-même. Presque comme s'il aimait cela. Presque comme s'il avait vraiment confiance en lui dans cette situation, alors que c'était tout le contraire. Heureusement que Jason ne lisait pas dans les pensées...

-Si tu veux, on reprend ce qu'on a...interrompu, à la piscine. En échange, j'aurais besoin de ton aide...pour me décoincer, prendre les choses moins au sérieux, un peu comme... toi. Si tu refuses, je pars et je te laisse tranquille.

Son regard n'avait pas vascillé un seul instant. On aurait presque crû que Viktor Graham réussissait enfin à avoir une discussion à peu près normale. Si on en oubliait le contenu, bien sûr. Il s'agissait tout de même d'un arrangement pervers avec Jason Badley...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Mer 28 Avr - 23:25

Qu'est-ce qui pouvait bien se passer? Qu'est-ce qui pouvait pousser Viktor, cet homme à tout faire plutôt désagréable à jouer l'imposteur dans la chambre de Jason? Il devait avoir quelque chose d'important soit à dire, soit à faire, mais il y avait une raison plus importante que celle d'avoir envie de voir Jason à nouveau. Peut-être venait-il s'excuser de son comportement? Jason n'en voulait pas, il avait plus à faire que d'entendre les moches excuses de Viktor.

Ils se regardaient sans bouger. L'un était tout «beau», ou plutôt propre, comparé à celui qui était debout, près de la porte. La chemise déboutonnée, un peu salit par la nourriture qu'il s'était si gentiment versé dessus ainsi que les cheveux en bataille, il faisait un peu moins propre, mais il faut l'avouer, beaucoup plus sexy.
Dès les premières paroles de Viktor, l'air de Jason changea vers quelque chose de beaucoup plus sexy, comme un petit air pas supérieur, mais de défi. Il avait un marché à lui proposer? Qu'est-ce que Viktor avait d'assez intéressant à lui proposer pour qu'il oublie qu'il ait tenté de le tuer? À ce moment, Jason poursuivit ce qu'il avait commencé à faire avant de remarquer l'intrus. Il déboutonna le reste de sa chemise sans aucune pudeur. D'abord, il n'en avait aucune et Viktor l'avait déjà vu moins habillé que là. Il se débarrassa de sa chemise et laissa Viktor en profiter un peu. Après tout, allumer un Viktor avec un beau corps... il voulait le faire flancher. Il alla vers l'arrière du lit, laissant sa chemise tomber sur la chaise qui était là. Il hésita un instant, devait-il rester torse nu? Aucune idée, mais il le ferait c'était certain, Il se dirigea sur le lit, à genoux et s'approcha de Viktor, par derrière évidemment
.

-C'est plutôt intéressant mon beau, mais tu crois que je peux me contenter de cela?

Il se rapprocha à nouveau de Viktor. Chacune de ses mains passant de chaque côté de l'homme à tout faire pour aller rejoindre ses cuisses. Sa tête se rapprocha aussi, lui permettant de baisser le ton un peu pour avoir une voix plus mielleuse. Il se colla au complet contre lui, il voulait lui enlever son air sérieux, le rendre Viktor.

-Premièrement, tu vas devoir passer du temps avec moi, alors disons qu'on aura des projets plus... personnels afin de te décoincer, et me faire plaisir. Ensuite, tu as essayé de me tuer, alors tu vas me promettre de ne pas utiliser tes pouvoirs contre moi, à moins que ce soit dans mon intérêt. Et pour finir, si j'ai besoin d'un service, c'est toi que je viendrai voir; t'inquiète je te ferai rien faire de si méchant. Alors, c'est conclut?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Jeu 29 Avr - 0:41

Viktor ne l'avait pas facile, de manière générale, avec les gens. Toutefois, il n'était pas stupide. La plupart du temps, il savait qu'il agissait comme un con, mais toujours trop tard. Bien sûr, beaucoup auront remarqué qu'il lui arrivait plus souvent qu'à son tour d'agir de la pire des manières dans une situation. Par exemple, s'aventurer dans la chambre de Jason Badley ne pouvait pas être sans conséquences. Qu'il accepte ou non le marché de Viktor, il était probable qu'il ne le laisse pas partir sans lui avoir fait visiter son lit.

Jason enleva sa chemise et Viktor ne put s'empêcher de regarder ses mains la déboutonner et d'ensuite laisser ses yeux errer très peu subtilement sur cette peau dénudée. Déjà, alors qu'il n'était qu'un chaste homme à tout faire, Viktor avait cette tendance à dévisager ce qui était joli. Alors, maintenant qu'il avait découvert certains plaisirs, ses yeux se jetaient d'eux-mêmes sur la beauté des corps des autres personnes. Et il fallait avouer que celui de Jason était plus qu'agréable à voir.

Viktor réussit néanmoins à se retenir de se briser le cou en tournant la tête pour suivre ce Jason qui lui retirait son spectacle en allant déposer sa chemise quelque part derrière lui.


-C'est plutôt intéressant mon beau, mais tu crois que je peux me contenter de cela?

C'était parti. Il lui demanderait autre chose... Viktor l'avait d'ailleurs prévu, mais il se garderait bien de le lui dire. Au fond, ça l'arrangeait un peu de passer pour l'attardé de service. Personne ne se méfiait de lui et, jusqu'à maintenant, personne n'avait eu à le regretter, car Viktor n'avait pas encore eu envie d'être méchant. Toutefois, si l'envie lui prenait, il pourrait bien surprendre tout le monde.

Jason se colla contre lui, laissant errer ses mains vers ses cuisses, et la température de Viktor augmenta d'environ deux mille degrés. Ses joues prirent la teinte des chandelles alors que sa respiration s'accélérait un peu. Toute sa contenance s'envolait, comme une feuille dans une bourrasque de vent. Sans s'en rendre compte, il pencha son corps très légèrement vers l'arrière, se rapprochant encore plus de Jason.


-Premièrement, tu vas devoir passer du temps avec moi, alors disons qu'on aura des projets plus... personnels afin de te décoincer, et me faire plaisir. Ensuite, tu as essayé de me tuer, alors tu vas me promettre de ne pas utiliser tes pouvoirs contre moi, à moins que ce soit dans mon intérêt. Et pour finir, si j'ai besoin d'un service, c'est toi que je viendrai voir; t'inquiète je te ferai rien faire de si méchant. Alors, c'est conclu?

Les paroles de Jason étaient à moitié floues. Viktor peinait à se concentrer sur ce qu'il disait, trop étourdi par les sensations qui naissaient en lui. Il avait cependant retenu l'essentiel.

-C'est conclu.

Moins il en disait, moins il risquait de se perdre entre les mots et l'espèce de douce folie qui prenait le contrôle de son corps.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Jeu 29 Avr - 1:47

Mais quelle agréable sensation de sentir Viktor se coller contre lui. Cela montrait que, en dehors de son pouvoir, Jason était apte à avoir une bonne emprise sur Viktor, avec ses atouts physiques et naturels. Mais c'est qu'il savait s'en servir aussi, et les combiner ensemble. Son corps était, à lui seul, un atout plutôt intéressant, mais mélangé à l'étreinte de ses mains, sa voix douce et envoûtante. Mais Viktor aussi avait des atouts à lui. Parlons d'abord de ses yeux, qui étaient la principale raison pour laquelle Jason s'intéressait physiquement à l'homme à tout faire. Oui, il avait probablement un corps très intéressant, charmant même, mais Jason en avait vu d'autre. Tandis que les yeux, waw! Ça c'était unique. Mais aussi, son attitude d'incompétent avait cette capacité de le rendre très intéressant.

-C'est conclu.

Il avait gardé ça court, montrant qu'il était incapable de réfléchir pour en dire davantage. Il en était plutôt heureux, très satisfait. Cette fois-ci, il n'avait même pas à utiliser son pouvoir et Marek en avait vraiment envie, ça paraissait cette fois-ci. La dernière fois, il avait eu besoin d'un coup de pouce, pas cette fois-ci.

-J'ai pas de contrat à te faire signer, mais je suis persuadé qu'on peut trouver une façon de remplacer ça.

À ce moment, ses lèvres frôlèrent l'oreille de Viktor et descendirent jusqu'à retrouver le cou de l'homme à tout faire. Tandis que l'une de ses mains agrippait fermement la cuisse droit, l'autre remonta pour passer sous le chandail. Les baisers dans le cou commencèrent tandis que le premier contact peau à peau se créait à l'abdomen de Viktor. Sa main en profita pour explorer le corps, en profitant pour toucher les abdos et un peu plus haut. Il le serra contre lui encore plus, intensifiant les baisers dans son cou. Il décida de l'agacer un peu, question d'en savoir davantage.

-Si ce n'était pas pour ton intérêt, j'aurais tendance à croire que tu aimes ça pour vrai.

Il voulait en savoir plus, il se doutait que, mis à part le marché, Viktor avait certainement la même envie que Jason en ce moment. Après tout, il ne se serait pas avanturer dans sa chambre s'il n'était pas prêt à cela, pas après qu'ils aient passé très près de jouer à des trucs d'adultes dans un lieu public comme la piscine... imaginez alors dans un lieu privé, le lieu privé de Jason en plus. Franchement, si Viktor avait crut qu'il était possible de sortir de là sans y avoir passé... Mais bon, il semblait apprécier aussi. Et il l'avait attendu sur le lit quand même, ça laissait croire plusieurs choses...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Mar 11 Mai - 10:08

[Ton nouveau kit est juste...merveilleux.]

Le désir de Viktor pour Christo avait été très grand, mélangé à un amour étrangement doux et pur. Avec Jason, il n'était nullement question de sentiments et certainement pas de douce pureté. C'était du désir, et seulement du désir. Une enivrante folie du corps qui envoyait valser au loin toutes ses facultés pour réfléchir ou agir intelligemment. Jason était à la fois un symptôme et une cause de cette agréable démence qui prenait Viktor. Il était en train de faire de lui rien de plus qu'un tourbillon de sens qui n'attendaient que d'être comblés.

-J'ai pas de contrat à te faire signer, mais je suis persuadé qu'on peut trouver une façon de remplacer ça.

Et la décente aux enfers Badley commença. Ces enfers étaient toutefois bien loin de brûler. Leur chaleur était beaucoup plus spéciale, comme si, une fois qu'on avait été caressé par elle, on ne pouvait rien faire d'autre que la chercher un peu plus. Viktor se sentait tomber et il n'avait envie de se raccrocher nulle part. Il descendait dans l'univers ardent de Jason et il ne réfléchissait plus, laissant le charmeur faire de lui ce qu'il voulait.

Viktor avait fermé les yeux, malgré lui, lorsque l'autre jeune homme avait commencé à l'embrasser dans le cou. Il oublia même de respirer lorsque l'étreinte se resserra. Il n'était plus qu'un corps, un corps sous l'emprise de ce cher Jason.


-Si ce n'était pas pour ton intérêt, j'aurais tendance à croire que tu aimes ça pour vrai.

L'homme à tout faire eut un petit sourire, noyé dans toute cette chaleur et ce désir proches du crime. Jason jouait avec lui... Il le testait. Il voulait en savoir plus, peut-être. Étrangement, Viktor avait envie de s'amuser, lui aussi... Jason ne l'aurait peut-être pas aussi facilement, même si lui résister promettait d'être presque impossible.

-En effet, c'est dans mon intérêt... Et j'ai bien le droit d'essayer de prendre un certain...plaisir à notre arrangement...

Ce n'était pas Viktor Graham, cette voix à moitié étouffée par le désir contenu. Ou était passé le naϊf jeune homme dont tout le monde se moquait? Il n'avait toujours pas ouvert les yeux. Il lui fallait bien plus de volonté...

-D'ailleurs...

Viktor se mordit la lèvre doucement pour se ramener plus proche de la réalité et pour essayer d'oublier le corps de Jason beaucoup trop proche du sien pour qu'il puisse se concentrer. Il ouvrit les yeux, se dégagea un peu de son étreinte et se tourna vers lui.

-Je tenais à m'excuser...pour la piscine.

Dans les yeux de l'homme à tout faire, il y avait de la sincérité. Il regrettait vraiment d'avoir essayé de tuer Jason. Toutefois, elle n'était qu'un détail à côté de la lueur d'amusement et de défi qui les faisait briller. Comment réagirait Jason s'il lui résistait?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Mar 11 Mai - 14:33

Viktor était comme une poupée de laquelle on peut faire ce qu'on veut. Il se laissait faire, il ne réagissait presque plus, comme si sa tête s'était oubliée quelque part, sa raison avait pris la fuite et son désir était arrivé en courant de l'autre bout du monde, lui rentrant dedans comme si quelqu'un d'autre prenait possession de lui. Auprès de Jason, il était facile de se laisser aller, de lui faire confiance rendu là, de succomber à la tentation qu'il représentait. Viktor n'était pas le seul, il n'avait pas à s'en faire, voilà plus d'un an qu'il était capable d'étourdir, pas n'importe qui, mais la plupart des gens intéressées par les hommes. En plus, il avait son pouvoir pour les coincés, vous savez, les coincés comme James Harris.

Pourquoi fallait-il qu'il fasse irruption dans sa tête à ce moment-là? Était-ce impossible de passer une journée sans lui, sans quelque chose qui pourrait lui rappeler que son ancien ami existait peut-être encore? Il aurait dû l'oublier depuis longtemps, il ne faisait que gâcher des moments de plaisir, comme s'il était impossible d'être heureux, Il le chassa de son esprit, même s'il ne resta vraiment pas très loin. Pour l'instant, c'était Viktor et croyez que pour Viktor, Jason oublierait bien James un moment, au moins pendant qu'ils... faisaient de l'exercise sur le lit [ou peut-être pas sur le lit XD].


-En effet, c'est dans mon intérêt... Et j'ai bien le droit d'essayer de prendre un certain...plaisir à notre arrangement...

-Oh alors tu l'avoues, est-ce que tu commencerais à me faire confiance?


Confiance en Jason Badley? AHAHAHAHAH! Il fallait être complètement stupide, naïf, inexpérimenté, pas très vite pour n'avoir qu'une toute petite confiance en lui. Chaque personne qui lui avait offert cette confiance avait été déçue, chacune! Oh mais attendez... Viktor allait très bien dans la description....

-D'ailleurs...

Il se ficha du d'ailleurs, il n'en voulait pas de dailleurs, ça annonçait une mauvaise suite des d'ailleurs, ou alors le prolongement de quelque chose qui pourrait être excitant, mais Viktor n'était pas de ce type. Il tenta de le faire taire en intensifiant ses baisers dans le cou, le massant de sa main en contact avec sa peau davantage, remontant celle qui était le long de sa cuisse... mais non. Foutu Viktor

-Je tenais à m'excuser...pour la piscine

Off, tout simplement Off. Un gros bouton affichant le Off apparut dans le front de Jason, son sourcil droit s'arqua légèrement, ses épaules tombèrent et ses yeux restèrent d'un air vraiment, mais vraiment insatisfait. C'était quoi son problème à venir parler de ça, là? D'accord, il voulait jouer, mais c'était tellement... OFF

-Je.. euh... *m'en fiche*, on n'en parle plus d'accord?

Comment rallumer un Jason Badley aussi éteint? Plutôt difficile à dire... peut-être Viktor sortirait-il d'ici encore inexpérimenté du manipulateur après tout. En tout cas, s'il continuait à jouer comme ça, Jason aurait à faire beaucoup d'efforts, pour une fois.
Il enleva la distance que la victime avait créée. Il ne se gêna pas cette fois-ci, il alla chercher directement ses lèvres. Peut-être l'homme à tout faire cesserait de parler? Parlant d'homme à tout faire... qu'il lui montre comment il savait... tout faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Viktor Graham

* * * * * * * * * * * *
Homme à tout faire tellement trop gentil

Messages : 165
Date d'inscription : 15/04/2010


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason] Jeu 27 Mai - 21:42

Pourquoi avoir choisi Jason Badley? Personne d'autre n'aurait pu aussi bien faire l'affaire. Viktor avait besoin de quelqu'un qui le rendrait moins doux, moins naïf... Il voulait perdre un peu de cette foutue gentillesse qui ne faisait que le rendre plus vulnérable à la méchanceté des autres. Jason était détesté de tellement de gens... Il était manipulateur, visiblement sans conscience, égoïste... Il était exactement le contraire de Viktor, et c'était ce dont l'homme à tout faire avait besoin pour s'endurcir: côtoyer un monstre pour effacer le trop noble et fragile jeune homme qu'il avait l'impression d'être. Avec le temps, peut-être deviendrait-il un peu comme Jason. Viktor espérait vraiment réussir à se débarrasser de ses faibles, petit à petit, grâce à son arrangement avec le Badley.

-Oh alors tu l'avoues, est-ce que tu commencerais à me faire confiance?

Viktor leva un peu les sourcils. Faire confiance à Jason Badley? Même lui n'était pas assez naïf. Il y avait une marge entre faire un pacte avec le diable et se jeter aveuglement à ses pieds. Viktor osait croire qu'il savait ce qu'il faisait en prenant cet arrangement des plus pervers avec Jason et, s'il était prêt à se laisser aller un peu, il n'irait pas jusqu'à se laisser trop prendre au jeu. Le Badley ne serait rien de plus qu'un moyen pour oublier Christo et toute la douleur qui ne voulait pas le quitter.

-Disons plutôt que j'ai une certaine confiance en tes... talents.

Une confiance grandissante, d'ailleurs. Plus les secondes passaient, moins le cerveau de Viktor brillait d'intelligence. Il se laissait couler là où Jason l'emmènerait. Il réprima le début d'un gémissement lorsque l'autre intensifia son petit jeu. Il ne voulait tout de même pas lui montrer qu'il réussisait à lui faire un effet aussi évident.

Puis, il essaya de jouer, lui aussi, un peu... mais plutôt maladroitement. De toute manière, c'était Viktor. Alors, pour ce qui était de la maladresse avec les autres, on était vite servi... Il avait voulu résister un peu, mais il en avait trop fait. Il avait gaffé. Pauvre Viktor.


-Je.. euh... on n'en parle plus d'accord?

-T'as raison... Désolé...


*En effet, moins je parle, mieux c'est...* Ce n'était pas la première fois que ce cher homme à tout faire remarquait à quel point il n'avait aucun talent pour les relations sociales... peu importait leur genre. Pourrait-il se rattraper? Avec les mots, il était en-dessous du zéro absolu mais, pour le reste, il était généralement assez doué. Il avait bien senti, avec Christo, qu'il s'y était bien pris, autant pour l'embrasser que pour... Son intuition lui était fort utile pour ce genre de choses.

Jason se rapprocha à nouveau et posa ses lèvres sur les siennes. Ce contact suffit à faire oublier à Viktor le fait qu'il s'en voulait, une fois de plus, d'avoir gâché un moment avec quelqu'un. Se tournant un peu plus vers Jason pour mieux l'embrasser, il déposa sa main dans son cou, excerçant une pression mi-caressante mi-pressante sur celui-ci, et ses lèvres se firent encore plus avides de celles de Jason.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

* * * * * * * * * * * *



MessageSujet: Re: Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason]

Revenir en haut Aller en bas

Un bûcher allumé avec une chandelle [PV Jason]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Life :: Hors-Jeu! :: Les Archives :: RPs non terminés-