AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Memoirs of a past day [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 18:20

A time for everything and to everything it's place,
Return what has been moved through time and space...

Si tout était si simple, si une formule magique comme celle-ci pouvait réellement fonctionner, Jason n'hésiterait pas à s'en servir régulièrement. Heureusement pour lui, il avait quelque chose pour aider. S'il ne pouvait pas reculer le temps pour que les autres oublient, il pouvait leur faire oublier grâce à son don. C'était plutôt demandant et un peu dangereux, mais il s'était essayé plusieurs fois sur différentes personnes. Malheureusement, lui, ne pouvait pas oublier. Il pouvait utiliser son propre don sur lui, ayant déjà fait l'expérience, mais le risque d'oublier qu'il avait des pouvoirs était trop grand. Il se promenait à l'extérieur de l'hôtel, dans le grand parc. La forêt n'était pas trop loin, mais il n'en avait pas peur, surtout pas de jour. Il était à mi-chemin entre le pont et l'hôtel, un endroit vert plutôt appréciable. Il remarqua plus loin une autre présence, celle du jeune femme. Il ne la connaissait pas, ou ne la reconnaissait pas. Elle lui disait quelque chose et, en même temps, elle était trop loin pour laisser voir les traits de son visage. Il arrêta d'avancer et la regarda longuement, elle aussi le regardait...


Un temps pour chaque chose et chaque chose à sa place,
Replacez ce qui a été déplacé à travers le temps et l'espace...


Dernière édition par Jason Badley le Mer 7 Juil - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:03

J'avais enfin une journée de congé et il faisait beau à l'extérieur. Le soleil brillait et réchauffait la fine neige qui fondait tranquillement. Pour une rare fois dans ma vie, j'avais de la chance. J'appréciait pour une rare fois un petit moment de bonheur simple. Cependant, je n'étais pas complètement stupide et je redoutais le moment où le ciel me tomberait sur la terre et que les choses recommencent à mal aller pour moi. C'était toujours ça, je ne pouvais pas être heureuse longtemps. Il ne fallu pas tellement longtemps pour que ce mauvais sort qu'on m'avait jeté à ma naissance ne revienne me pourrir la vie. En regardant autour de moi, je vis une silhouette un peu plus loin. C'était un jeune homme qui semblait vraiment bien, mais j'avais surtout l'impression de le connaitre. Je le fixais en sachant très bien que c'était malpoli, mais je ne pouvais pas m'en empêcher, c'était comme si j'avais un lien quelconque avec lui... Je m'avançai donc prudemment de lui et je finis par être assez près de lui pour bien voir ses traits. Au bout d'un moment, je finis par le reconnaitre...

-J... Jason...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:05

Il la fixa beaucoup trop longuement, elle commença à s'intéresser à lui. Elle aussi n'arrêtait pas de le regarder, comme s'il était un fantôme, une apparition qui venait de surgir dans le milieu du terrain d'une couleur de gazon brun mouillé. Ses pieds faisaient un son dégoutant quand il bougeaient dû au mélange de terre et d'eau qui se créait sous lui. Puis elle s'approcha, il s'en fichait, mais il n'arrêta pas de la regarder pour autant. Ils avaient l'air de deux animaux en cage, deux bêtes qui apprennent à se connaître. Bientôt, peut-être se sentiraient-ils le derrière?

-Je...merde c'est pas vrai

*T'es pas morte encore toi?*

Il fit comme s'il ne l'avait pas vu, ce qui était plutôt difficile puisqu'il la regardait depuis une trentaine de secondes déjà. Il emboîta le pas vers un des côtés en espérant qu'elle ne l'ait pas reconnu et qu'elle ne le suive pas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:06

Je ne pouvais pas le croire, c'était bien lui, c'était surement lui, ça ne pouvait être personne d'autre que lui. Ça ne faisait aucun doute dans mon esprit, c'était mon cousin. Le dernier à m'avoir trahi, celui que j'avais voulu tuer. Je me repassai le scénario que j'avais imaginé pour bien le faire souffrir et le faire trépasser et sourit d'un sourire carnassier, qui ne resta que quelques dixièmes de secondes sur mon visage. Je ne m'étais pas préparée à cette rencontre, ainsi, je n'avais aucune arme sur moi. Je devrais donc le tuer à mains nues ou attendre encore un peu et le prendre par surprise. Oui, c'était bien mieux cette solution... cependant, il contrecarrait mes plans, encore une fois. Je n'étais pas prête à le laisser filer cette fois, il allait voir ce qu'il allait voir et s'il fallait que je le tue maintenant, je le ferais. Il avait déjà fait quelques pas pour s'éloigner de moi, mais je le rejoignis au petit trot, puis empoignai son bras qui me servit de pivot pour me retrouver face à lui. Je lui prit ses deux bras entre mes ongles et lui fit mon air le moins gentil possible.

-Jason... comme on se retrouve...

Il y avait plein de menace se sous-entendues dans mon ton, mon regard et mes paroles. Jason Badley ne s'en sortirait pas vivant... j'allais littéralement le tuer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:06

Il s'éloignait, rapidement, très rapidement. S'il en avait l'occasion, il ferait vraiment comme si rien n'était arrivé, comme s'il ne l'avait même pas vu. Il préférait ne pas l'avoir vu, il trouvait cela très désagréable, déplacé... mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire là? Elle n'était quand même pas folle au point de le retrouver, si loin? Il sentit quelque chose lui attraper le bras, une névrosée assurément, qui se retrouva rapidement devant lui. Provocateur, il la fixa droit dans les yeux, un air très neutre au visage. Il ne la laisserait pas gagner et savait que d'agir comme il le faisait était sa meilleure chance de s'en sortir. S'il avait pleuré, elle l'aurait massacré, s'il avait sourit, elle l'aurait décapité.

-Ah tient, salut Amber. Ça fait un bail.

*Et je n'ai même pas eu le temps de m'ennuyer*

-Tu peux m'expliquer ce que tu fais ici?

Il posa sa question sur un air inoffensif mais à la fois très provocateur. S'il voulait la déstabiliser, c'était assurément la meilleure façon de réussir. La déstabiliser, pour qu'elle devienne inoffensive bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:07

J'étais tellement satisfaite d'enfin revoir mon cousin, je me sentais euphorique comme jamais. Autant au début, je croyais que cette rencontre serait malchanceuse, autant désormais je jubilais. Je pourrais enfin finir par réussir à mettre mon plan de destruction massive de Jason en œuvre et une joie immense m'habitais. Cette joie peignait mes traits, mais surtout mes yeux et mon sourire, d'une certaine folie meurtrière, qui en aurait effrayé plus d'un. Il ne me restait plus qu'à savoir si mon cher cousin mal-aimé était à l'hôtel temporairement ou non, pour ainsi savoir combien de temps j'avais avant de le tuer. Je n'avais pas retiré mes ongles de sans ses bras et j'étais toujours plantée devant lui à le fixer avec une certaine menace dans mon attitude.

-Ah tiens, salut Amber. Ça fait un bail. Tu peux m'expliquer ce que tu fais ici?
-Eh bien, mon cher Jason, je travaille ici et je te cherchais justement... mais dis-moi, toi que fais-tu ici?


J'étais restée de glace face à son petit ton, gardant ainsi toute ma concentration pour lui répondre du tac-au-tac. Il fallait absolument que mon cousin me donne les informations dont j'avais besoin, sinon, mon meurtre serait moins amusant à faire. À mon avis, un meurtre est plaisant seulement si on l'a prévu à l'avance et qu'on peut apprécier chaque nouvelle torture de notre victime, jusqu'à son dernier souffle... Je ne voulais pas rater mon moment avec le Badley ! Je devais donc être subtile et prudente, pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:07

La Badley regardait le Badley avec un air qu'elle n'avait jamais utilisé auparavant. Oui, elle avait déjà eu le même genre, celui de la fille frustrée, mais là, quelque chose était différent. Elle semblait si heureuse de le revoir, mais pas nécessairement dans le bon sens, dans le sens où Jason était heureux de revoir Viktor auparavant, pour le faire souffrir. Ce devait être de famille cet air débile...

-Tu me cherchais encore? Après toutes ces années? Je croyais que tu serais devenue enfin assez lucide pour... te rendre compte que ce qui est arrivé est ta faute Amber.

Il ne répondit pas ce qu'il faisait, il n'avait pas de compte à lui rendre. Par contre, il tentait toujours de la déstabiliser. Évidemment, si l'amour de sa vie avait couché avec Jason, ce n'était pas vraiment de sa faute à elle, mais il savait que c'était le meilleur moyen de s'en sortir et de se débarasser d'elle une fois pour toute, tant qu'elle ne se rende pas compte qu'il tentait de la manipuler. Il utilisa à la fois son pouvoir, croyant qu'avec le temps, il l'avait assez développé pour pouvoir peut-être la contrôler un peu... Il s'approcha un peu, d'un air attendrissant et sympatisant, jouant très bien la comédie

-Ce n'est pas ta faute, tu n'étais tout simplement pas faite pour lui... pauvre cousine....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:08

[HJ: Il est plus long, mais je vous en prie, ne me mettez pas sur un bûcher!!!! ]

-Tu me cherchais encore? Après toutes ces années? Je croyais que tu serais devenue enfin assez lucide pour... te rendre compte que ce qui est arrivé est ta faute Amber.

Dans mes yeux, il passa une étincelle, non, un feu complet de folie meurtrière. Il n'avait pas le droit de dire de tels mensonges. Il était le responsable de la déchéance de ma vie et on le savait très bien tous les deux! Aussitôt, je me mit à réfléchir à différents moyens de lui faire mal. Il essayait certainement de me rendre folle, pour que je soit confuse et mélange tout, pour que finalement, je ne me souvienne pas ce que je voulais lui faire, mais cela ne marcherait pas avec moi.

-Tu dis n'importe quoi!

Je pris subtilement conscience que mon cher cousin n'avait aucune pensées ou du moins, je ne pouvais pas les lire. Cependant, il y avait étonnamment une activité cérébrale, parce que je sentais une espèce d'onde étrange tenter de me perforer le crâne...


-Ce n'est pas ta faute, tu n'étais tout simplement pas faite pour lui... pauvre cousine...

Aussitôt, je poussai un grognement guttural, le lâcha quelques instants, simplement pour me donner un élan et je réussit finalement à lui sauter dessus et le faire basculer. Nous tombèrent ensemble, moi étant par-dessus lui. Tout en lui donnant de solides coups de poings sur la poitrine et dans les côtes, je ne me contenais plus :

-CE N'EST PAS MA FAUTE!!!!! C'ÉTAIT LA TIENNE!!! LA TIEEEENNEEEEE!!! T'ES QU'UNE SALOPE!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:09

-Tu dis n'importe quoi!

Bon, peut-être la technique n'était pas la meilleure, ou peut-être même pas du tout efficace. Voilà que la cousine commençait à péter un cable, mais ça, c'était naturel chez elle. Jason aurait bien aimé qu'elle se calme, qu'elle se mette à pleurer et qu'elle se roule en petite boule dans l'herbe et qu'elle sèche à cet endroit, malheureusement, elle ne semblait pas vouloir en faire ainsi. Il tenta de lui expliquer, ou plutôt de lui faire avaler, que ce qui était arrivé n'était pas nécessairement de sa faute à elle, mais qu'il s'agissait du destin, mais non, la réaction n'était pas la bonne, ou pas nécessairement celle désirée. Puis elle recula, presque soulagé, Jason détourna son regard un centième de seconde et se regard bascula. Son dos eut un très grand choc lorsqu'il percuta le sol et sa tête aussi. Il perdit la vue quelques secondes en fermant les yeux et une foule d'images se frappèrent. Il s'agissait peut-être d'une vision, mélangée, mais elle ne voulait rien dire, ne lui donnant qu'un mal de tête. En réouvrant ses yeux, il remarqua qu'elle était sur lui, à le frapper. Il tenta de la faire basculer, incapable de le faire. Il esseya alors de lui retenir les mains, même s'il s'avait qu'elle était capable de le mordre ou quoi que ce soit d'autre.

-Merde Amber, calme-toi, tu deviens de plus en plus folle avec les années ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:10

Je ne me contrôlais plus. Je ne pouvais plus rien faire pour retenir mes poings et encore moins pour retenir mes larmes. Le spectacle devait être pathétique à voir. Une jeune femme de la grosseur d'une cure-dent, pleurant comme un bébé, assise en position cavalière sur un mec qui tentait tant bien que mal de parer ses coups... L'image ne me fit même pas rire. Rien ne me faisait plus rire depuis longtemps. En frappant Jason comme une furie, une tonne d'images défilaient dans ma tête, me rendant encore plus folle. À chaque coup que je donnais, l'image changeait. C'était des flashs successifs de souvenirs qui m'appartenaient. Le plus souvent, il y avait mon ex et le regard satisfait de Jason lorsque j'avais appris ce qu'il m'avait fait. Ça me rendait malade...

-T'ES QU'UNE SALOPE!!! T'ES QU'UNE SALOPE!!! T'ES QU'UNE SALOPE!!!

Je ne pouvais faire autre chose que répéter ces mots, en hurlant. Ces mots étaient les seuls qui avaient encore un sens. Je frappais de plus en plus fort, prête à tout pour lui écraser tous les os de son corps et ainsi le voir mort.


-Merde Amber, calme-toi, tu deviens de plus en plus folle avec les années ou quoi?

Les paroles de mon cousin tant détesté me firent l'effet d'un coup de fusil. J'étais touchée en plein coeur et cette fois je n'avais pas de chandail de Kevlar. Il l'avait dit! Mes coups de poings allaient en décroissant. Mes larmes, elles, croissaient en nombre et en intensité. Bientôt, je fut couchée sur lui, mais étant toujours assise sur ses hanches, avec ma tête sur son torse et mes bras sur les côtés de son corps, à pleurer et à répéter faiblement:

-T'es qu'une salope...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:14

Il était couché sur le sol et absolument incapable de bouger. Elle le tenait comme si elle pesait 350 livres et le frappait tellement fort malgré la grosseur de ses bras [environ celle d'un ShamWow bien roulé]. Heureusement, elle épargait son visage, mais Jason commençait à redouter le moment où elle lui détruirait la cage thoracique pour lui atteindre le coeur. Naturellement, instinctivement et franchement, il lui cria des paroles qui la firent s'arrêter d'un seul coup, comme s'il venait de l'emprisonner dans une cellule invisible, venait de lui remettre une camisole de force. Elle tomba lourdement sur lui, le faisant manquer d'air sur le coup et commença à mouiller le chandail de son cousin encore plus que la sueur qui l'avait humidifié déjà. Il ne comprenait pas comment elle avait pu s'arrêter à de telles paroles, lui, aurait probablement trouvé l'arme le plus près et aurait assassiné la personne sur le coup, s'il était fou bien sûr. Il ne la serrait pas dans ses bras, ne le voulait pas et le redoutait. S'ils s'étaient réellement aimés, il l'aurait fait, mais ce n'était pas exactement le cas, cela faisait des années qu'ils s'étaient mutuellement reniés.

-Allez, calme-toi, c'est pas si grave... pas après autant de temps....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:15

[HJ: Oui, je sais, il est encore trop long, mais vous m'aimez comme ça!]

J'avais pensé que d'entendre le rythme continu et lent du coeur de mon cousin finirait par me calmer un peu. Par contre, il n'avait rien à faire, mes larmes ne cessaient de couler. Normal, il n'en avait surement pas, je ne pouvais donc pas être calmer par ce son. C'était comme si mes larmes avaient décidé que je ne tuerais pas Jason de façon sanglante, mais bien plus lentement et sournoisement. Comme si elles voulaient créer un mini tsunami qui ferait en sorte que le Badley se noierait dans mes larmes.

Inconsciemment, mes pensées dérivèrenet vers les siennes. Elles étaient encore plus tranchantes que ses paroles. Il ne voulait pas me toucher, me prendre dans ses bras. Je le dégoutais surement.
Peut-on être dégouté de la folie?


-Allez, calme-toi, c'est pas si grave... pas après autant de temps...

Il ne comprenait rien. Il ne voulait rien entendre. Il voulait seulement sauver son petit cul bien roulé! Il ne perdait rien pour attendre. Aux dernières nouvelles, j'étais toujours en position de supériorité sur lui, ce qui ne devait pas lui arriver bien souvent soit dit en passant. Je me relevai doucement de sur sa poitrine, les joues encore baignées de larmes, d'autres venant prendre leur place aussitôt et je pris appui sur mes mains pour me relever. Je les avais positionné sur ses clavicules, de sorte qu'en appliquant la pression de mon poids, cela lui serait désagréable et me permettrait ainsi de prévoir avoir accès à son cou facilement pour ensuite l'étrangler...

-Tu ne comprends rien.

J'avais bien détaché toutes les syllabes. Question de bien me prendre en main pour ne pas repartir en crise de colère comme tout à l'heure. Cette fois, j'étais déterminée: mon cousin mourrait dans de lentes souffrances.

-OUI c'est si grave! NON le temps n'arrange pas les choses! OUI je te déteste! NON je ne te pardonnerai jamais! T'ES QU'UNE SALOPE QUI MOURRA!!!!!!

Encore ses mots, mais je n'y pouvais rien. C'était sa faute. C'était sa faute aussi si mes mains se dirigeaient lentement vers son cou pour éventuellement y exercer une pression de plus en plus forte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:16

Oui, elle le dégoûtait, et c'était le cas depuis bien des années. S'il ne parlait pas d'elle, s'il ne pensait pas à elle, si quand on lui demandait des membres de sa famille et qu'il ne la nommait jamais, c'était parce qu'elle n'était pas une Badley, elle était innévitablement une faiblesse à la famille, un maille défectueuse. Toute la famille n'était pas comme Jason, était plus consciente et terre-à-terre, mais personne n'était aussi fou qu'elle, même saoûl, défoncé ou les deux en même temps. Quand elle se releva, il eut envie de la forcer à retirer ses mains de ses clavicules tellement la pression était forte, mais si ça pouvait l'aider à se relever...

On lui expliqua qu'il ne comprenait rien, peut-être, mais elle encore moins. Elle avait toujours eut cette tendance à exposer la vérité alors qu'elle n'en était pas consciente, qu'elle n'en était pas certaine. Aussi cette tendance à dramatiser et tout voir sous un filtre noir, obscur, ne laissant entrer qu'un filet de lumière de temps en temps, filet de lumière qui lui manquait peut-être un peu trop et qui la forçait à agir en imbécile. Puis une étreinte se fit autour de son cou alors que ses yeux grossirent tandis que sono souffle manquait. La force qu'elle exerçait davantage était inutile, déjà qu'il ne pouvait point respirer, mais lui faisait mal. Il devait à tout prix s'en sortir, sa vie finissait ici autrement. L'instinct de survie ou quelconque autre force vint à son aide alors qu'il réussit à dégager ses mains d'autour de son cou et lui donner un coup de pied assez puissant pour la faire basculer. Rapidement, il se leva et se retourna vers elle, le regard noir comme rarement.


-Je te préviens, ose recommencer et je te forcerai à te jeter en bas du toît, et tu sais que j'en suis capable.

En fait non, il n'en était pas sûr lui non plus, mais avec le temps, ses pouvoirs étaient plus forts, peut-être pourrait-il réussir avec beaucoup de volonté. Il lui jeta un dernier regard alors qu'elle gisait toujours sur le sol. Il l'aurait botté, mais elle méritait pire, alors il se priva de toute violence physique.

-Tu sais, si tu faisais pas exprès de remuer toujours le passé, de ruminer comme une vache les mauvaises émotions et de de terrer dans ta terrière en attendant la prochaine crise, j'aurais peut-être moins honte, un peu.

Son ton resta sec, dur et franchement blessant...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Amber Badley

* * * * * * * * * * * *
Déprimée et déprimante

Messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:17

Je ne sais pas trop pourquoi, mais j,avais perdu la carte. Je ne sais pas exactement combien de temps, mais toujours est-il que lorsque je revint à moi, j'étais couchée sur le dos, sur le sol et je manquais de souffle. Ma vision était parsemée de petits points noirs et blancs. Décidément, Jason mJavait propulsée sur plusieurs mètres. Cependant, je n'avais pas mal physiquement, une légère gêne au niveau des côtes, rien de plus. Malgré mon poids, j'étais faite très forte pour encaisser les coups.

Peu à peu, je retrouvais mes esprits et mon champ de vision normal. Il y avait mon cousin, debout à mes côtés. Je ne pouvais pas lire ses pensées, j'étais moi-même trop perturbée par ce coup sur ma tête, mais je pouvais quand même deviner l'essence de ces pensées. Laissez-moi vous dire que je n'ai jamais eu aussi mal qu'en fouillant un peu la tête de Jason Badley. Il y avait tellement de haine et de dégout et ils étaient entièrement dirigés contre moi.
*Elle n'est pas une Badley, elle est inévitablement une faiblesse à la famille, un maille défectueuse.* Je me remit à pleurer doucement. Je m'étais jurée que plus jamais il ne me ferait pleurer, mais cette fois c'en en était trop. C'était mon cousin le plus horrible de nous deux, mais c'était moi qui était déshonorée et reniée de cette famille. Je me relevai difficilement, mais une fois debout, je plantai mon regard souffrant et plein de larmes dans les yeux noirs de rage et froid de mon cousin.

-Je te préviens, ose recommencer et je te forcerai à te jeter en bas du toît, et tu sais que j'en suis capable. Tu sais, si tu faisais pas exprès de remuer toujours le passé, de ruminer comme une vache les mauvaises émotions et de de terrer dans ta terrière en attendant la prochaine crise, j'aurais peut-être moins honte, un peu.
-Ne t'inquiète pas. La prochaine fois que je t'approcherai volontairement, je m'assurerai que tu ne t'en sortiras pas. Notre prochaine rencontre te sera fatale. Fais bien attention à toi mon cher cousin, un accident est si vite arrivé!


Les larmes continuaient de tomber doucement, mais ma voix était calme. Trop calme. Elle n'inspirait pas confiance. Un peu comme mes yeux, qui eux, avaient été traversé d'une petite flamme meurtrière, encore une fois... Je le fixai encore quelques instants, puis je me retournai et me dirigeai vers l'hôtel. Je devais me retirer alors qu'il en était encore temps. Je devais aller remettre à jour ma statégie de meurtre de Jason Badley...


[HJ: Sauf si tu me courre après, el cousin, j'ai terminé!! 8)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 21:17

Pourquoi se mettait-elle à pleurer encore? Jason n'en avait aucune idée, Amber pleurait toujours, qu'il y ait vraiment une raison ou non, alors il n'était quand même pas pour commencer à s'inquiéter de sa raison de pleurer puisqu'il s'agissait tout simplement d'une habitude, une manie ou un réflexe chez elle. Les mots fûrent plus forts que lui, il les prononcèrent en les pensant, mais peut-être un peu plus méchamment qu'il le croyait. Elle s'était relevé, comme si elle était forte et lui avait répondu. Elle croyait que, à leur prochaine rencontre, Jason mourrait, mais non, il était sûr que c'était faux. Elle était assez folle pour tenter à nouveau, mais lui, il s'y attendait lui aussi. Avait-elle oublié qu'il n'était pas un mannequin qui reste là sans bouger?

-Attention que l'accident ne se retourne pas contre toi, un accident est si vite arrivé.

Elle s'enfuit, la lâche. Il ne la regarda pas s'éloigner bien longtemps, juste assez pour être certain qu'elle ne pouvait pas l'attaquer de dos. Finalement, il se coucha dans l'herbe et regarda la ciel. Comment avait-elle pu le retrouver, si loin?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

* * * * * * * * * * * *



MessageSujet: Re: Memoirs of a past day [TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas

Memoirs of a past day [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Life :: Hors-Jeu! :: Les Archives :: Minis-RP-