AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Marek d'Alembert

* * * * * * * * * * * *
Le mec aux mille visages

Messages : 4733
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Au port, à regarder la mort entre les vagues.


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 20:56

[HJ: Après le Bal de Noël, couloir du premier étage. ]

Marek avait un faible pour tout ce qui était joli. C'était peut-être son côté artiste qui le poussait à aimer chaque caresse visuelle. Le jeune homme était toujours sensible à une décoration bien calculée et à un choix adéquat de meubles. Il savait toujours apprécier des beaux vêtements ainsi que les accessoires qui les accompagnaient. Marek notait la beauté de chaque chose. C'était, en partie, pourquoi ses photographies étaient si belles. Il savait y montrer ce qui était ultime ou céleste chez un sujet d'apparence plutôt terne. Le photographe tuait l'ennui en lui arrachant des étincelles de perfection.

Pour ce qui était des humains, le principe était le même. Marek dévorait des yeux les personnes au physique avantageux et, souvent, il trouvait l'unique qualité d'une personne qui semblait ordinaire. Il se délectait à observer les traits parfaits d'une belle personne, mais il aimait aussi chercher, au fond de ses yeux, ce qui la rendait spéciale. Avec Jason, le processus s'était accompli de lui-même, presque sans que Marek en soit conscient. Il avait d'abord noté l'évidente beauté du jeune homme. En effet, celui-ci était magnifique. Il était exactement le genre de mec à faire baver Marek d'envie. Un corps parfait, un style vestimentaire bien choisi, des yeux à en faire trembler la muraille de Chine... Jason Badley était beau à s'en crever les yeux.

Dans une situation plus banale, Marek n'aurait certainement pas résisté à l'envie de tenter des rapprochements avec Jason, au moins dans le but de l'embrasser. Ensuite, qui sait ce qui aurait pu arriver?... Néanmoins, ce soir-là, Marek n'était pas exactement lui-même et il n'avait pas collé ses lèvres sur celles de Jason seulement pour son bon plaisir. Cependant, une fois cette très peu pénible tâche commencé, le jeune homme n'avait pas pu s'empêcher d'y prendre un grand plaisir. Après tout, quand il ramasserais les miettes de Christo pour en faire son amoureux, il n'aurait plus l'occasion de s'amuser avec des gars comme Jason...

Quand les hauts-parleurs avaient pleuré bruyamment la mort de l'un des leurs, Marek était revenu à lui et il avait réalisé qu'il n'était justement pas dans une moment pour s'amuser. Il pouvait tout faire rater. Il avait donc fait la seule chose possible: il s'était enfui de la salle de bal.

Marek était parti très vite, en espérant que Jason n'ait pas la brillante idée de jouer les collants avec lui. Puisque la musique était trop très forte, il ne l'entendit pas appeler celui qu'il croyait être Viktor. Le jeune homme poussa les portes du théâtre de sa soirée et il prit la direction de l'ascenseur, à peine soulagé d'être enfin sorti de là. Il sentait que ce n'était toujours pas terminé...


-HEY TOI! VIENS ICI TOUT DE SUITE! J'ai à te parler!

Bang. Un coup de fusil dans son dos. Il était fait. Marek ralentit progressivement en cherchant comment se débarrasser de l'indésirable de service. Il avait l'air plutôt fâché...et il y avait de quoi. Marek comprenait bien sa frustration. Lui-même, il aurait été assez ennuyé si un mec l'avait planté au milieu d'un baiser sur la piste de danse d'une salle de bal. Avec un air à la fois concilliant et contrarié, Marek se retourna vers l'autre jeune homme.

-Je suis désolé. Ok?... Pas besoin de t'emporter autant...

Le faux Viktor n'avait nullement envie d'une quelconque confrontation. Il espérait avoir un peu calmé la frustration de Jason. Que ferait-il si, en tant que Viktor, il devait participer à un échange plus...mouvementé? Il n'avait pas de plan pour ce genre de situation. Marek regrettait de plus en plus son idée de faire des recherches *sur le terrain* sur ce cher homme à tout faire. Il aurait dû s'abstenir d'embrasser n'importe quel inconnu dans le seul but de se sentir moins coupable...

-T'as deux choix, soit tu me dis ce qui se passe, soit tu ne rentres plus travailler jamais parce qu'il va peut-être te manquer deux jambes. Alors, tu choisis quoi?.

Marek leva un sourcil, le gauche, et une petite moue agacée prit place, malgré lui, sur son visage. Fallait-il vraiment en venir là? Ne pouvait-il pas, simplement, le laisser partir traquillement? Sans qu'il ne comprenne pourquoi, Marek eut vraiment envie de lui dire la vérité, juste pour qu'il le laisse partir en paix.

- Je t'ai embrassé pour voir comment tu réagirais... J'avais besoin de savoir si tu étais l'...

Marek s'interrompit, étonné d'en avoir dit autant et, surtout, de ne pas avoir sorti un habile mensonge. Pourquoi disait-il la vérité? Que lui arrivait-il? On aurait dit qu'il avait été obligé d'obéir à Jason...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 20:56

S'il s'écoutait, Jason n'hésiterait peut-être pas à exécuter ses désirs les plus profonds, désirs qui était, pour le moment, de détruire physiquement chaque parcelle du corps qui composait Viktor. Il lui prendrait le petit doigt, et l'arracherait. Le second, il le mordrait jusqu'à ce qu'il se coupe. Ensuite, pour le reste des doigts, il utiliserait un marteau, appuierait la main de Viktor contre une table et frapperait bien fort, assez pour lui broyer les os, l'entendre crier tandis que sa main de déchiqueterait. Pour les pieds? Un couteau à bois. Il limerait le dessus du pieds, lui arrachant des morceaux de peau à chaque fois puis, si l'envie lui venait, il prendrait une paire de pince et arracherait les ongles un à un. Peut-être chatouillerait-il le dessous de ses pieds avec une plume, qu'il ne tarderait pas à changer pour une scie circulaire. Pour les jambes, il un tourne vis et planterait quelques vis premièrement dans le mollet, ensuite dans le tibia. Pour le ventre, une envie folle d'utiliser une cloueuse à pression, mais peut-être était-ce trop dommageable, alors simplement de rentrer les clous à la main. L'exacto serait utilisé pour le torse, question de lui faire de jolis petits dessins qui seraient rendus rapidement incompréhensibles à cause de tout le sang, mais on s'en fiche, ça s'essuie du sang. D'ailleurs, pourquoi ne pas profité d'être dans cette partie du corps pour casser une côte? Les épaules, il leur ferait faire le plus grand tour possible, jusqu'à ce que l'épaule soit débarquée de son endroit naturel, que le bruit se fasse entendre. Et finalement l'endroit le plus artistique, le visage puisqu'il ne faut pas rien faire au cou, ce pourrait être mortel. En utilisant un rasoir duquel la lame serait bien fraîche, une rasoir à une seule lame évidemment, il lui aggrandirait le sourire un peu. Viktor n'était pas assez souriant, pas quand il était avec Jason du moins. Alors, en partant du coin de la lèvre, il découperait lentement jusqu'à ce que son sourire lui plaise. Ses yeux, il les disséquerait sur place. À l'aide d'un scalpel, il transpercerait dabord l'humeur aqueuse. Il tenterait de retirer l'iris en ayant une envie folle d'en faire de même pour le cristallin, mais le plaisir serait trop rapidement partit, alors question de se donner un peu de challenge, il le laisserait là. Finalement, quand Viktor n'aurait plus la force de le supplier soit de le laisser partir, soit de l'achever, la masse qu'il avait gardé de côté, il l'utiliserait pour lui défoncer la cage thoracique jusqu'à lui applatir le coeur.

-Je suis désolé. Ok?... Pas besoin de t'emporter autant...

-Désolé? Je suis pas si sûr que tu sois désolé vieux! Et oui j'ai besoin de m'emporter pour autant! Je sais pas d'où tu sors ton côté 'expert en relations humaines', mais t'es vraiment mal placé pour agir comme tu l'as fait!

Mais c'est qu'il en rajoutait en plus! Non seulement Viktor s'était attiré une mort Décadencieuse, maintenant il en voulait une à la Hannibal Lecter ou quoi? Pourquoi ne pas le mettre dans un chaudron d'eau bouillante quant à y être? Ce serait amusant de le voir crier comme un homard, et pourquoi ne pas le livrer au buffet de la fête de Noël ensuite? Ça ne coûterait pas très cher et ne serait pas non plus une très grande perte. L'hôtel n'aurait qu'à engager un autre homme à tout faire plus normal, moins bipolaire et connard.

- Je t'ai embrassé pour voir comment tu réagirais... J'avais besoin de savoir si tu étais l'...

-Attend minute coco! T'es en train de dire que tu m'as embrassé comme ça, parce que ça te chantais, par plaisir c'est ça? Tu sais que t'es un vrai crétin toi?! Alors, t'avais besoin de savoir si j'étais quoi hein? Quant à être partie sur une pente, dévalle-là au complet! T'avais besoin de savoir si j'étais quoi? Dis-le!

La furie postée devant l'imposteur ne cessait de lui crier dessus. Par chance, ils étaient reculés de la salle de bal et la musique enterrait probablement les gens proches de la porte. Alors s'il y avait des gens qui l'entendaient crier, ils étaient peu nombreux. De plus, il faut un petit drame à chaque soirée, Jason s'en chargerait volontier. Pourquoi ne pas terminer le drame en meurtre? C'était plus dramatique, plus effet 'cinema'.

*Tu sais, si je pouvais te forcer à faire ce que je veux, je te forcerais à venir m'embrasser à nouveau. C'était bien meilleur que la première fois*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Marek d'Alembert

* * * * * * * * * * * *
Le mec aux mille visages

Messages : 4733
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Au port, à regarder la mort entre les vagues.


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 20:57

[HJ: Jason, t'es trop dégueu...XD]

La rage dansait violemment dans les yeux de l'autre jeune homme. Elle assombrissait son visage, lui donnant un air presque inquiétant. Marek envisagea même d'avoir peur, mais ce n'était pas son genre. Il devait agir. Il n'avait pas de temps à perdre dans le doute ou dans la crainte. Marek devait analyser son adversaire pour trouver le meilleur moyen d'en venir à bout, même s'il devait délaisser son comportement à la Viktor pour y parvenir. Bien sûr, le traître aurait préféré ne pas avoir à se dévoiler, mais il sentait qu'il devrait au moins dire à l'autre mec qu'il n'était pas vraiment Viktor. Il semblait trop fâché pour que cela ne nuise pas à la petite machination de Marek.

En effet, si Jason en voulait à Viktor autant qu'il le montrait, il y avait de forts risques qu'il lui en reparle un autre jour, même si Marek s'efforçait de sauver la situation. Le jeune homme ne pouvait pas risquer que l'homme à tout faire apprenne qu'il avait agi à une soirée où il n'était même pas allé. Marek savait qu'il prenait un risque que quelqu'un parle à Viktor qu'il l'avait vu au bal mais, comme il n'avait parlé qu'à Christo, en dehors de Jason, et que celui-ci n'irait plus jamais parler à l'homme à tout faire, les autres pourraient croire qu'ils ont imaginé Viktor.Il ne restait que Jason parmi les preuves gênantes et Marek devait trouver comment s'en débarrasser efficacement.


-Désolé? Je suis pas si sûr que tu sois désolé vieux!

Bon, d'accord, Marek n'était peut-être pas si désolé que ça. Au fond, il se fichait éperduement de Jason, de ce qu'il pouvait ressentir et, même, de qui il était. Tout ce qui comptait, c'était de sauver la peau de...son plan. Marek aurait adoré détenir le pouvoir d'effacer la mémoire des gens mais, malheureusement, il devrait trouver une meilleure idée pour régler le cas Jason.

- Et oui j'ai besoin de m'emporter pour autant! Je sais pas d'où tu sors ton côté 'expert en relations humaines', mais t'es vraiment mal placé pour agir comme tu l'as fait!

Mais pourquoi ce mec était-il aussi frustré? Marek devinait bien que son attitude n'avait pas été des plus correctes, mais il n'y avait pas de raison de perdre autant son calme. Peut-être que Jason était fou, instable, dépendant affectif ou atteint de n'importe quelle autre névrose. *Dans tous les cas, il pourrait devenir dangereux...* Et Marek ne se sentait pas d'humeur pour le danger...ou seulement un peu. Finalement, le danger l'intéressait peut-être. En réalité, le danger avait cet éclat spécial qui attirait Marek, comme une pie l'était pas un bijou laissé au soleil. Son besoin de jouer avec le feu était souvent irrépressible.

-Attend minute coco! T'es en train de dire que tu m'as embrassé comme ça, parce que ça te chantais, par plaisir c'est ça?

C'était donc si difficile à croire? *Ce mec est dingue...Ça lui prend quoi, comme raison? Le mariage? Ça ne lui arrive jamais d'embrasser une personne par simple plaisir? Je hais les gens qui se la jouent vierge effarouchée...*

-Tu sais que t'es un vrai crétin toi?!

*Bon...les insultes faciles. C'est qu'il est vraiment hors de lui, ce gars. Qu'est-ce qui lui prend? On dirait vraiment que ce baiser a quelque chose d'important...* Il soupira. Plein de répliques méchantes venaient à Marek, mais il essayait de les refouler, pas certain de vouloir voir si Jason pouvait être encore plus fâché.

-Alors, t'avais besoin de savoir si j'étais quoi hein? Quant à être partie sur une pente, dévalle-la au complet! T'avais besoin de savoir si j'étais quoi? Dis-le!

Marek ouvrit la bouche, puis la referma. Il ne pouvait pas dire ce qui venait de s'imposer à son esprit. Si c'était faux, ce serait vil et bas. Si c'était vrai, ce serait encore pire. L'envie du jeune homme de laisser les mots sortir redoubla donc lorsqu'il réalisa à quel point ils pourraient être blessants. Marek aimait trop la méchanceté gratuite. Son visage prit un air des plus amusés et sadiques et il s'approcha un peu de Jason, histoire de bien lui faire comprendre qu'il ne lui faisait pas peur. Toutefois, à la dernière seconde, quelque chose l'empêcha de parler.

Le jeune homme eut subitement envie de se jeter sur Jason et de l'embrasser à nouveau. Marek eut beau se dire que c'était plus que dangereux, l'envie ne cessait de grandir, devenant presque un besoin. Après quelques secondes, le faux Viktor oublia tout ce qui l'empêchait de se coller encore à Jason et il franchit la distance qu'il restait entre eux. Ses lèvres se précipitèrent d'elles-mêmes sur celles de l'autre jeune homme et ses bras enserrèrent son corps. Marek ne put faire autrement qu'embrasser Jason comme si sa vie en dépendait, comme si plus rien ne pourrait exister en dehors de ce baiser.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 20:57

Peut-être était-il tout simplement fou, ou alors bipolaire aux extrêmes, mais Jason ne comprenait pas totalement pourquoi il était si fru alors qu'en fait, il le savait aussi. Voilà qui est décidé, il était fou, complètement fou, un vrai disjoncté, les fils s'étaient touchés en créant un courant beaucoup trop fort pour son jeune cerveau et l'avait gravement endommagé. C'est à croire qu'il n'en reviendrait jamais, qu'il serait aussi frustré aussi longtemps que les fils n'auraient pas un nouveau contact ensemble, qu'une nouvelle impulsion électrique se produise et le rendre, du mieux qu'on le peut avec Jason, normal.

Il parlait, gesticulait, parlait plus fort, faisait des mouvements amples, s'exprimait très fort, déblatérait, criait presque. La crise de nerfs approchait. Ce gars, ce Viktor, ce foutu homme de ménage si 'gentil, naïf' et tout autre adjectif qu'on considère adorable chez quelqu'un d'aussi con le rendait tout simplement débile. Il lui arracherait la tête sans hésiter, le décapiterait sur place. Le premier meurtre, qui serait le commencement d'une longue suite de meurtres pour tous les êtres comme cet extra-terrestre! Personne de légèrement humain pouvait faire sentir Jason comme cela. Il le démolirait, le décadencierait! La partie est terminée Viktor! T'as compris!? LA FOUTUE PARTIE EST TERMINÉE!!!!! AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Un peu plus, et il allait se cogner la tête sauvagement contre le mur en espérant qu'elle explose. Juste avant, il le noyerait, oui, quelle belle idée, un Viktor détrempé et mort! Comme il avait tenté de le faire avec Jason à la piscine. Un détrampé mouillé, qu'il viderait ensuite de son sang avant de le mettre en petites pièces dans le congélateur de l'hôtel pour que tout le monde mange du Viktor sans s'en rendre compte. 'Vous savez quoi? C'est votre maudit homme à tout faire que vous mangez! Bravo!!!'

Le névrosé ésotérique se mit à insulter son ennemi sans trop s'en rendre compte. Les morts sortaient d'eux même, ils ne se contenaient plus comme à leur habitude, il s'échappaient et s'ils le pouvaient, ils lui trancheraient la tête au passage. Un guillotine de mots! Ou alors il le metterait sur le bûcher et le regarderait brûler petit à petit à feu moyen, les pieds à plat sur des ronds de four! Oui, quelle idée! Si on croyait que c'était le baiser, ce n'était qu'une toute petite partie du problème. Le problème, c'était Viktor, l'être, la personne, le lâche! Il fallait croire que Jason était menaçant ou alors effrayant, car l'autre mauviette s'était tue, enfin. Voilà qu'il retrouvait un peu d'esprit ce vieux connard!

Voilà que Jason lui demandait maintenant de parler, et le voilà qui se taisait à nouveau. Décidément, il tenait à mourir lui, sa vie ne valait plus la peine d'être vécue maintenant qu'il n'était plus avec son copain et qu'il venait de se foutre de Jason. Il savait que la fin approchait, Jason n'attendait qu'une vision pour lui montrer où et quand Viktor allait mourir, espérant que ce serait soir-même. Mais il s'approcha, oui oui, Viktor devenait fou lui aussi, il s'approchait, sachant que Jason l'étranglerait sur le coup, mais au fur et à mesure qu'il le voyait s'approcher, sa colère tentait à se cacher derrière d'autres envies plus forte. Il se retint de dire quoi que ce soit, sinon il le démolirait, sauterait sur lui en criant des chants amérindiens jusqu'à qu'il ne reste de l'homme à tout faire que de la bouillie, qu'il pourrait encore une fois servir aux clients de l'hôtel 'Gracieusement de Viktor!'. Puis il s'approchait toujours, encore, encore et il s'arrêta, près, trop près, contre lui. Leurs lèvres entrèrent à nouveau en contact de façon si soudaine et inattendue des deux parties que le début du baiser en fût presque catastrophique. Jason réussit presque à se dégager jusqu'à ce qu'il laissa la tentation l'emporter. Ils étaient dans un couloir peu fréquenté, et seuls. Il se détacha de lui quelques secondes, seulement pour le plaquer fermement contre le mur et lui sauter dessus à nouveau. Une main l'attrapa par la taille, commençant à le caresser fougueusement tandis que son autre se dirigea directement sur son bas du dos, presque sa fesse, le gardant solidement contre lui et contre le mur. Il perpétua le baiser longtemps, aussi longtemps qu'il en eut envie jusqu'à ce qu'il arrêta, après un moment. Il le regarda droit dans les yeux, beaucoup plus paisiblement, curieux, incompris.


-Tu peux me dire t'es qui toi?

Évidemment, il posait cette question innocemment, simplement pour que Viktor réponde bêtement ou ne réponde pas, ne se doutant pas qu'il pourrait recevoir une réponse plutôt surprenant du style ''Eh bien, Marek d'Alambert''
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Marek d'Alembert

* * * * * * * * * * * *
Le mec aux mille visages

Messages : 4733
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Au port, à regarder la mort entre les vagues.


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Jeu 15 Avr - 20:58

[Je t'aime quand même...un peu.]

La colère de Jason était plutôt difficile à ignorer. Il semblait presque en transe tellement la rage l'habitait. Marek ne savait pas trop comment gérer la situation. Il ne connaissait pas l'autre mec, au fond. Peut-être était-il un fou furieux, capable d'essayer de l'assassiner simplement parce qu'il était frustré pour une histoire de baiser.

Marek eut soudainement une pensée très amusante. Peut-être que, si cette histoire de baiser l'énervait tant, l'autre jeune homme éprouvait quelque chose pour l'homme à tout faire. Bien sûr, le faux Viktor avait compris que le vrai Viktor n'entretenait pas de relation...privilégiée avec l'autre. Toutefois, rien ne lui garantissait que Jason n'aurait pas aimé que ce soit le cas. Peut-être même que Viktor l'avait largué et que l'autre n'en revenait toujours pas. Si c'était le cas, l'embrasser avait été une bien mauvaise idée, puisque cette action devenait très lourde de sens. Un ex qui vous embrassait, comme ça, au milieu d'une foule de gens, voulait généralement soit vous reprendre, soit vous humilier. Dans les deux cas, une discussion était assez inévitable.

Ou peut-être n'y avait-il aucune histoire d'ex. Il était possible qu'il n'y ait même aucune histoire du tout...et que ce soit la raison de la frustration évidente de Jason. Marek se retint de sourire à cette idée. Cela aurait été trop méchant, même pour lui, de se moquer d'un éventuel sentiment de l'autre jeune homme si enragé. De plus, le voleur d'identité n'envisageait pas avec joie de se retrouver en compagnie d'un potentiel autre fan de l'homme à tout faire. Il avait déjà assez de problèmes avec un seul... Mais que pouvait avoir Viktor pour que tout le monde lui tourne autour? Oui, il était joli. Et après? La beauté n'était pas tout, surtout quand on était niais à souhait comme lui. Marek se demandait même si l'autre n'avait pas un quelconque pouvoir qui attirait les autres. Il n'était pas normal que Christo l'aime autant ou que ce Jason s'emporte à ce point à cause de lui.

Le jeune homme regrettait d'avoir embrassé Jason. Alors, pourquoi n'avait-il pas pu s'empêcher de s'approcher de lui à une distance très peu raisonnable? Marek ne comprenait pas pourquoi son corps s'était de lui-même jeté sur celui de Jason, appuyant fermement ses lèvres sur les siennes. D'ailleurs, l'autre jeune homme ne devait pas plus comprendre puisqu'il résista un peu, mettant presque fin au baiser que Marek n'avait pas la force d'arrêter.

Jason éloigna alors sa bouche de celle de l'autre jeune homme, laquelle se tordit un peu de frustration. Heureusement pour l'esprit embrouillé de Marek, il n'eut pas le temps d'essayer de réfléchir, car l'autre jeune homme plaqua le faux Viktor dans le mur et l'embrassa avec une fougue fort agréable. Une main experte agrippa sa hanche et se mit à le caresser habilement alors qu'une autre le retenait contre Jason. Marek ne se fit pas prier pour glisser une main dans le dos de l'autre jeune et, lui aussi, le retenir contre lui. De son autre main, il se mit à explorer ce corps fort joli qui se collait à celui qu'il avait adopté, ce soir-là. Le baiser dura un certain temps, presque assez pour que le faux Viktor oublie qui il était et, surtout, qui il n'était pas, mais Jason le ramena durement à la réalité.


-Tu peux me dire t'es qui toi?

La magie du moment fut dévorée d'un seul coup par cette phrase. Marek l'avait tellement crainte qu'il ne remarqua même pas que Jason ne la prononçait pas pour l'accuser. L'angoissa monta jusqu'au regard du jeune homme alors qu'il marmonnait.

-Euh...ouais... J'aurais préféré qu'on n'en vienne pas à cette question... T'as raison, j'suis pas Viktor...mais je n'ai pas besoin que ça se sache. J'ai beaucoup d'argent...Demande-moi ce que tu veux.

Pour une fois que l'argent de ses parents lui servirait concrètement. Bien sûr, Marek n'appréciait pas tellement de recourir à ce genre de moyens; le chantage n'était pas trop dans ses cordes. Seulement, il ne voyait pas d'autre solution.

Doucement, juste après avoir parlé, il repoussa le corps de Jason. Maintenant qu'il ne s'amusait plus, il avait besoin d'air...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Mer 28 Avr - 22:21

Si quelqu'un pouvait expliquer quelque chose, quoi que ce soit, qui pouvait bien s'être passé dans la tête du jeune Faux-Viktor, Jason voulait le savoir tout de suite. Ils étaient dans une situation plutôt intéressante, voire plutôt excitante et Jason ne faisait, ou ne voulait, qu'en rajouter une petite couche en montrant son nouveau désir pour Viktor par rapport à sa nouvelle façon de jouer. Il ne voulait pas de réponse, aucune, mis à part celle qui était physique qu'on pouvait lui donner. Il ne s'attendait qu'à ce que Viktor continues le baiser, se colle, ou quoi que ce soit. Il avait eu un avant-goût de ce dont était capable Viktor à la piscine, il voulait la suite.

Mais, si on comparait avec ce qui s'était passé à la piscine, les rôles semblaient totalement inversés. C'était au tour de Viktor de stopper d'un seul coup, comme s'il se mettait à capoter comme Jason l'avait fait. Mais pourquoi capotait-il à maintenant? Ne pouvait-il pas attendre à plus tard, genre après que tout se soit passé. Le manipulateur fut donc obligé de se décoller un tout petit peu, question de le regarder. Avec un air plutôt embêté, plein de questions, il ne força pas Viktor à s'expliquer étant donné qu'il s'y pressa lui-même.


-De... que quoi? T'es... pas Viktor?

Disons que Jason avait un peu de mal à comprendre sur le coup, mais tout lui sembla plus clair après une petite seconde de réflexion. Comme ça, il était capable de se transformer en homme à tout faire, ou probablement en autre choses aussi? Mais encore mieux... S'il était présentement en Viktor, ce n'est certainement pas pour Jason, mais... pour Christopher? Il était allé voir Christo dès qu'il était arrivé dans la salle, son objectif était accompli, il était partit en pleurant. Tient, voilà qui était intéressant... et qui en expliquait beaucoup sur le fait que l'homme à tout faire faisait tout ce que Jason voulait.

-De l'argent? Tu sais, t'as quelque chose de beaucoup plus intéressant à m'offrir qu'une montagne d'argent.

Il se rapprocha à nouveau, ne laissant plus d'espace entre eux. Ses lèvres allèrent frôler celles du remplaçant à nouveau, laissant ses mains balader autour de sa tailler. Il stoppa le baiser quelques secondes, juste assez.

-Et si tu me montrais qui tu es vraiment?

Ce pouvoir, celui de l'inconnu en face de lui, l'excitait énormément. Il pouvait être qui il voulait? Il pouvait avoir le physique de rêve que Jason voulait voir? Ça, c'était beaucoup plus qu'intéressant. Mais pour l'instant, il avait envie de voir à qui il avait réellement affaire. Peut-être était-il encore plus beau que Viktor? Quoi que les yeux, c'était plutôt dur à battre, il n'en connaissait peu d'aussi jolis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Marek d'Alembert

* * * * * * * * * * * *
Le mec aux mille visages

Messages : 4733
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Au port, à regarder la mort entre les vagues.


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ] Sam 19 Juin - 22:00

[HJ: Pardonne la qualité, mais il fallait le finir.]

Si Marek avait su tout ce que cette scène avec Jason allait impliquer pour lui, il se serait probablement contenté de s'enfuir. Toutefois, il pensait encore être capable de s'en tirer assez habilement et de réussir à se débarrasser de l'autre jeune homme. Il n'imaginait pas encore à quel odieux chantage il serait obligé de se soumettre et à quelles bassesses il devrait se livrer pour se débarrasser de l'autre jeune homme.

-De... que quoi? T'es... pas Viktor?

Marek leva un sourcil puis écarquilla les yeux. *Il n'avait pas compris...* Bravo Marek. Il venait tout juste de faire tout planter, de lui-même. S'il n'avait rien dit, s'il n'avait pas laissé l'angoisse de se faire découvrir prendre toute la place, Jason aurait continué à croire qu'il était vraiment Viktor Graham. Mais il s'était emporté et il avait tout déballé. Ou presque. L'essentiel avait été dit. L'autre jeune homme en savait assez pour tout détruire ce fragile univers qu'il commençait à construire, ce soir-là, ce monde aux bases mensongères dans lequel il espérait pouvoir aimer Christo correctement. Bonne chance.

-De l'argent? Tu sais, t'as quelque chose de beaucoup plus intéressant à m'offrir qu'une montagne d'argent.

Puis, Jason l'embrassa, encore, et Marek ne l'en empêcha pas. Au fond, il aimait bien ce petit jeu, même s'il se savait en danger après ce qu'il venait d'avouer. De plus, Jason savait franchement bien s'y prendre et l'autre homme trouvait plutôt agréable de se laisser approcher d'aussi près par quelqu'un qui l'embrassait avec autant de talent. Il avait bien le droit de profiter de sa liberté avant de laisser l'exclusivité de son corps à Christopher. [Ouais, on y croit, d'abord...]

-Si tu ne dis rien... je suis d'accord pour t'offrir ce que tu veux.

C'était peu cher payé pour obtenir son silence. Surtout que Marek n'avait pas envisagé que Jason ne parlait peut-être pas d'une seule nuit... Pour bien sceller l'entente, le jeune homme embrassa Jason une nouvelle fois avec une ardeur qui ne laissait pas douter de sa sincérité.

-Et si tu me montrais qui tu es vraiment?

Moins amusant. Marek savait qu'il devrait laisser Jason savoir qui il était, mais il était aussi au courant que ce foutu homme à tout faire était beaucoup plus joli que lui..

-Ouais...euh... une fois à ta chambre. J'ai pas envie que quelqu'un arrive et me voie me transformer.

Et, une fois là-bas, il lui montrerait son vrai visage...mais il n'était pas obligé de le garder. Jason était la seule personne avec qui il pourrait s'amuser de cette façon, puisque personne d'autre ne connaissait son secret. Marek ne le savait pas encore, mais il aurait beaucoup d'occasions d'amuser Jason.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

* * * * * * * * * * * *



MessageSujet: Re: Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas

Quand les mauvais esprits se rencontrent [PV: Jason] [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Life :: Hors-Jeu! :: Les Archives :: RPs terminés-