AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Nathan Sinclair

* * * * * * * * * * * *
Séducteur de dames

Messages : 59
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:16

Nathan se sentait remarquablement bien. Il était presque midi, il venait de se lever et était dans une forme splendide. De plus, il avait eu une magnifique journée hier. Pour commencer, il avait pu réutiliser sa conquête de la veille, puisqu'elle n'était pas encore partie au matin. Cela lui avait empêcher de devoir aller à la chasse, il avait des provisions. Ensuite, il avait été se relaxer dans le sauna, là où il avait fait une rencontre très intéressante, une jeune femme blonde très très jolie, mais sans défi pour Nathan. *Je ne lui ai pas demandé ce qu'elle faisait à l'hôtel... j'aurais peut-être dû...* Nathan leva les yeux aux ciel, se disant qu'il ne pouvait rien lui arriver de catastrophique. Puis, sa journée avait continué dans le même ordre d'idée puisqu'il avait fait la rencontre d'une troisième jeunne femme. Elle était seule sur la terasse de l'hôtel et Nathan n'acceptait pas de laisser une jolie femme seule. C'était une brune assez plantureuse et efficace de toutes les parties de son corps. Nathan y repensait, en marchant dans le couloir le menant au restaurant, et ne pouvait s'empêcher de sourire. Il espèrait que le dîner soit dans le même principe que son dernier apéro. Généralement, il était capable de se trouver une proie assez rapidement et cette proie constituait son dessert le plus intéressant.

Il poussa donc les portes du restaurant avec une détermination hors norme. Nathan affichait son air le plus parfait de tombeur à croquer. Il avait des étincelles dans les yeux à la perceptive de sa chasse, et surtout, de sa proie. Il espèrait trouver la meilleure conquête, pour son orgeuil et sa satisfaction sexuelle, mais surtout pour pouvoir épater son frère jumeau. En faisant un rapide examen des personnes présentes dans la salle à manger, il repéra celle qu'il lui fallait. Elle était seule à sa table et semblait surveiller la serveuse blonde. Elle avait de longs cheveux foncés et des yeux verts merveilleux. Il ne s'en était pas aperçu, mais ses intentions, en se dirigeant vers la table de sa nouvelle future amante, avaient changés. Il agrandit son sourire, ce qui lui creusait une petite pommette tout à fait craquante. *Tiens donc, comme on se retrouve...* Nathan ne prit pas la peine de demander la permission à la femme de chambre avant de s'asseoir à sa table, en face d'elle. Il alla même jusqu'à prendre sa main qui était négligemment posée sur la table.


-Salut beauté, avoue que je t'ai manqué.

Comme à son habitude, Nathan ponctua la dernière phrase d'un sourire coquin. Il se mit également à caresser doucement la main d'Elizabeth avec son pouce. De l'autre main, il fit un signe à la serveuse pour qu'elle lui apporte le menu, signe qu'il resterait à manger avec la superbe femme de ménage.


Dernière édition par Nathan Sinclair le Ven 16 Avr - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth Stevenson

* * * * * * * * * * * *


Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:17

Deux heures de pause ? Elizabeth s’était aussitôt demandé ce qu’elle ferait de deux heures de pause ? Mais elle dût admettre qu’elle ne savait plus quoi faire comme travail : cette journée-là elle avait été d’une efficacité hors pair ! En une seule journée, la femme de chambre avait réussi faire toutes ses tâches habituelles plus les tâches qu’on fait occasionnellement, genre qui revient une fois par mois. Il faut dire que les femmes de chambres de l'hôtel avaient un peu plus de travail qu’à l’habitude. Maintenant qu’il en avait une de moins parmi elles…Elizabeth frissonna et secoua la tête. Elle se refusait de se remémoré ces terribles évènements, elle en avait encore la chair de poule. La jeune femme travaillait donc comme une folle pour empêcher son esprit de penser…et à se souvenir. Son patron Raphaël dût presque lui arracher ses produits des mains pour qu’elle arrête prendre une pause. Lorsqu’elle lui avait demandé combien de temps, il lui avait répondit : «J’sais pas….mettons…deux heures !» Puis, il avait sourit et était parti avec son chariot.
Elizabeth prit un bon moment à se demander ce qu’elle ferait durant ces deux longues heures ! Elle qui voulait s’occuper le plus possible. Après quelques minutes de réflexion, la femme d chambre pensa alors à sa collègue disparut. Sa gorge se noua, son corps fit parcouru à nouveau d’un frisson et ses yeux lui piquèrent. La jeune femme ne comprenait pas pourquoi elle se sentait aussi mal, aussi…bouleversée. Bien sûre elle avait assistée de près à l’événement, mais ce n’était pas uniquement pour ça. Cette fille avait été gentille avec elle, elle avait essayé de l’aider en plus elle avait l’air de bien connaître le genre de mal que souffrait parfois Elizabeth. C’était la première fois qu’Elizabeth lui parlait directement…et également la dernière. Elizabeth étouffa un simple sanglot. Elle avait été se changer au dortoir et était descendu au premier étage, pour faire quoi ? Elle en savait rien. La jeune femme de chambre trouva les couloirs subitement trop grands et s’y sentit étrangement seule.

*Merde ! Qu’est-ce qui me prend. Je n’ai pas du tout mon genre de pleurnicher…qu’est-ce que j’ai ?*

Elizabeth passa alors devant le restaurant. Un bruit sonore lui fit tourner la tête, elle souria lorsqu’elle constata qu’il s’agissait de la petite Lindsay. Sa «nouvelle amie». Depuis leur rencontre des toilettes, elles s’étaient croisées occasionnellement et Lindsay débordait toujours de joie lorsqu’elle apercevait la femme de chambre. Une fois, la jeune fille était entrain de servir des clients lorsque Elizabeth avait passer devant le resto. Lindsay était sortit, son cabaret à la main, pour venir saluer la jeune femme. Elizabeth secoua doucement la tête, cette petite était amusante malgré tout, la femme de chambre avait finit par s’habituer à elle. La jeune serveuse arrivait même, parfois, à l’aider à oublier tous ses problèmes. Elizabeth eut soudainement le goût de parler de se qu’elle ressentait. Comme elle était médiocre dans ce genre de situation, elle préféra parler à quelqu’un qui connaissait son«handicap». Et Lindsay arrêtait pas de lui répéter que si elle avait besoin de parler à qui que ce soit d’aller la voir.

Presque spontanément, Elizabeth rentra dans le restaurant. Elle alla lentement rejoindre Lindsay, qui ramassait les morceaux de son dernier dégât, et alla l’aider. La jeune fille fut très contente de voir apparaître son amie. Elizabeth lui disa simplement que lorsqu’elle aurait une minute elle voudrait lui parler. Lindsay lui offrit de s’asseoir et de manger un petit quelque chose, car sa prochaine pause était encore un peu loin. Elizabeth suivit le conseil de la jeun serveuse. La femme de chambre se mit alors à rattraper les plateaux qu’échappait Lindsay ou d’enlever tous petits obstacle qui auraient pu la faire trébucher. Après au moins 15 bonnes minutes, Elizabeth avait réussit à faire éviter une dizaine de catastrophe à son amie.

*Il faut toujours que quelqu’un soit près d’elle.* soupira intérieurement Elizabeth.


-Salut beauté, avoue que je t'ai manqué.

La jeune femme se tourna aussitôt vers cette voix masculine qu’elle connaissait que trop : Nathan Sinclair. Il s’asseoya à sa table et lui prit la main ! Dans un mouvement de réflexe, la femme de chambre retira sa main…après deux minutes de stupeur. Elizabeth aurait aimé dire qu’elle avait complètement oublié l’existence du jeune homme, mais ce n’était pas la cas. Depuis leur dernière rencontre qui remontait à quelque semaines, elle ressentait des pincement au cœur à chaque fois qu’elle entendait son nom, ou qu’elle le voyait passer au loin ou même à chaque fois qu’elle passait devant sa porte de chambre. N’imaginez pas qu’Elizabeth éprouvait un quelconque sentiment envers Nathan Hearthbreaker Sinclair ! C’était simplement sa peur de le voir apparaître de nulle part et de l’avoir sur le dos pendant une journée. La femme de chambre détestait que ce client soit aussi collant après elle. Qu’il aille se prendre une autre poulette ! Après un court moment de silence, Elizabeth détourna son regard de Nathan et bouda. Il avait osé lui faire le coup de la coller dans un endroit public. Ce n’est pas que cela gênait la jeune femme, c’est seulement qu’elle avait reçu des ordres très strictes de sa patronne Cybelle.

-Si je suis obligée d’endurer ta présence encore une fois peux-tu au moins arrêter de m’appeler par des noms ridicules comme «beauté», je m’appelle Elizabeth…………………………..Et non je me suis pas ennuyé de toi !!!!

Elizabeth ferma les yeux, venait-elle vraiment de lui dire son nom ?! Elle soupira. Peu importe ! La femme de chambre savait qu’il y avait très peu de moyens pour que le jeune tombeur s’en aille. Elle décida d’adoptée la meilleure tactique : l’ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nathan Sinclair

* * * * * * * * * * * *
Séducteur de dames

Messages : 59
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:18

Nathan était vraiment très content d'être tombé sur Elizabeth en entrant dans le restaurant. La femme de chambre lui manquait. Il avait besoin de ce sentiment qui l'habitait lorsqu'il était en sa présence et ne faire que penser à elle ne suffisait plus pour rallumer cette flamme. N'allez surtout pas vous imaginez que Nathan qualifiait ce sentiment comme étant de l'amour, loin de là! Il considérait plutôt ce qui l'habitait comme étant la besoin et le désir de gagner, d'avoir encore raison et d'enfin pouvoir se la taper. C'était un sentiment d'exitation par rapport au défi que la jeune femme constituait pour lui. Du moins, c'est ce qu'il croyait. Lorsqu'il avait mis sa main sur la sienne, Nathan avait ressenti des petits picotement de chaleur à L'intérieur de sa paume. *Ça doit être l'exitation du moment...* Il s'était ensuite mis à détailler la jeune femme du regard. Sa bouche était toujours aussi délicate et pulpeuse à la fois, bref, toujours aussi désirable. Nathan aurait enjambé la table de son corps pour aller se pencher et récolter un simple petit baiser de la aprt de la femme de chambre... Ses longs cheveux brillants tombaient magnifiquement sur ses épaules. Il y avait encore une fois la mèche rebelle qui lui tombait devant les yeux et il attendit un autre prétexte pour la bouger. Il voulait attendre, sa main était bien là où elle était. Lorsqu'il s'attarda sur les yeux de la femme de ménage, il sut. Il y avait quelque chose de changé, quelque chose en moins ou en trop, il ne pouvait pas le dire, mais il savait que quelque chose clochait. En examinant encore un peu plus, il comprit qu'il y avait quelque chose qui troublait la jeune femme, qui la rendait triste. Ses yeux n'étaient plus brillants de la même façon. *Ça doit être grave...* Le tombeur perdit son sourire. Nathan ne savait pas trop comment agir avec ce fait qu'il venait de découvrir. Il ne voulait pas lui en parler, parce qu'il ne voulait pas lui faire encore plus de peine qu'elle en avait déjà. De tout façon, il savait qu'elle ne voudrait pas s'ouvrir à lui, alors que c'est tout ce que Nathan demandait. *Dans tous les sens du terme...* Tout ce qu'il réussit à faire c'est d'exercer une pression un peu plus forte sur la main de la femme de ménage, non pas pour la blesser, mais pour lui témoigner qu'il était là pour elle, au besoin.

Sa proie du moment retira ensuite sa main de dans la sienne, au même moment qu'arrivait la petite serveuse blonde. Cette dernière lui apportait son menu et reviendrait un peu plus tard pour prendre leurs commandes parce que pour l'instant elle était débordée. Juste avant de partir, elle lança un clin d'oeil complice à la femme assise devant Nathan. *Bon, elles se connaissent et je serais prêt à parier qu'elle a vu nos mains réunies... Tans mieux!* La femme de ménage semblait bouillir intérieurement, son teint avait à peine rougi sur ses pommettes, mais Nathan la sentait se crisper d'avantage à chaque seconde. Elle ouvrit finalement la bouche pour parler et les doutes du résident se confirmèrent. Sa voix était glaciale.


-Si je suis obligée d’endurer ta présence encore une fois, peux-tu au moins arrêter de m’appeler par des noms ridicules comme «beauté», je m’appelle Elizabeth. (pause) Et non je me suis pas ennuyé de toi !!!!

Nathan avait presque eu un pincement au coeur lorsque la femme de chambre avait commencé sa phrase. En effet, il se disait que décidément, il n'y arriverait jamais. Il commençait même à envisager le fait que peut-être cette fille serait la première à résister à ses charmes et était déjà entrain de prévoir aller s'acheter une arme pour mettre fin à ses jours, puisqu'il préfèrait mourir que de subir l'humiliation de la défaite. Par contre, ses fabulations aussi morbides furent rapidement interrompues par les paroles de la jeune femme. *Comme ça, tu t'apelles Elizabeth... joli...* Nathan n'avait pu s'empêcher de retrouver son air de tombeur fendant. Il avait relevé les sourcils ainsi qu'un seul coin de lèvres. Il était très fier de lui. Enfin, il arriverait peut-être à quelque chose. Il était tellement ravi qu'il cessa d'écouter ce qu'Elizabeth lui disait. Maintenant qu'il pouvait mettre un nom sur son visage, ses fantasmes n'en étaient que décuplés. Nathan ne savait pas si elle réalisait à quel point cela signifait quelque chose qu'elle lui ait dit son nom. Ce fait leur faisait faire un grand pas vers l'avant. Leurs échanges, qui avaient été en grande partie simplement futiles et enfantins, étaient passés au niveau supérieur. Nathan en savait maintenant un peu plus sur elle, ce qui lui donnait prétexte à aller faire des recherches sur son cas ou tout simplement savoir son emploi du temps. *Ce sera parfait pour moi...* Nathan était très heureux de la tournure des évènements et le laissa transparaître dans sa voix lorsqu'il parla.

-Comme ça, tu t'appelles Elizabeth... Ça te va bien: un joli nom pour une jolie dame. Je te dirais bien que tu es vite en affaire, mais depuis le temps que j'attends après toi, il était temps en fait... Alors, tu me rejoins dans mon lit après le repas peut-être?

Un clin d'oeil coquin, un sourire complet. Il jubilait, rien ne pourrait lui faire douter des sentiments d'Elizabeth. Cela était trop important pour une fille comme elle de dévoiler son nom pour qu'il puisse croire que la femme fatale devant lui ne soit pas consentante finalement... *Je crois que c'est le boin moment...* Nathan étira sa main, se leva et se pencha vers l'avant, effleura la joue d'Elizabeth et alla replacer la mèche de cheveux qui était tombée tout à l'heure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth Stevenson

* * * * * * * * * * * *


Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:20

-Comme ça, tu t'appelles Elizabeth...

La femme de chambre s’écrasa dans sa chaise, elle voulu disparaître. Quelle honte ! Elle s’était un peu trop…beaucoup emporté. Et là, Nathan allait se la péter. À chacune des paroles du jeune homme, Elizabeth se crispait d’avantage sur sa chaise.

*C’est beau ! En reviens s’en !*


-Ça te va bien: un joli nom pour une jolie dame.

*Est-ce que je gagne un prix pour être la 100e filles à qui tu dis ça ? *

-Je te dirais bien que tu es vite en affaire, mais depuis le temps que j'attends après toi, il était temps en fait...

*In your dreams chose ! *

-Alors, tu me rejoins dans mon lit après le repas peut-être?

Elle se redressa aussitôt prête à l’engueuler, mais elle se rassit et afficha un air d’indifférence. Elle s’était dit de l’ignorer et c’est ce qu’elle s’apprêtait à commencer à faire. À partir de maintenant elle n’allait plus réagir à ses paroles. Seulement, lorsqu’elle vient signer ce défi dans sa tête, Nathan lui caressa la joue et replaça l’une de ses mèches. Le visage pourpre et les mains crispé au menu, la jeune femme lança furieusement des éclairs à Nathan. Une chance que les yeux de la jeune femme de chambre n’avaient pas ce pouvoir, car sinon Nathan serait mort depuis bien longtemps. En faite, il ne serait pas là assit en face d’elle en lui souriant. Elizabeth aurait bien aimé que ce soit le cas par contre. Cependant, la main du jeune homme était si chaude, si douce et Eli ne se l’avouera jamais, mais lorsqu’elle le vit s’approcher d’elle : elle avait presque retenu sa respiration et son cœur s’était serré. La jeune femme baissa alors tristement son regard sur le menu, où elle fit en semblant de lire. Ce client, Nathan Sinclair, il la suivait partout ! Depuis l’épisode de la chambre, elle hallucinait souvent sa voix, son image, son nom un peu partout. Cela l’énervait vraiment. Oui elle connaissait son nom, elle. Elle l’avait pu le lire sur son «dossier» comme client de l’hôtel. Nathan et elle s’étaient croisé si souvent et à chaque fois, c’était le même jeu du chat et de la souris. Elizabeth commençait à trouver ce jeu lassant. Pas qu’elle allait abandonner ! Oh non ! Ça jamais ! Mais elle espérait tellement que ce gars lui foute la paix une bonne fois pour toute. Cependant, il y avait des moments où elle hésitait. Par exemple tout à l’heure, lorsqu’il lui avait tenu la main : à un certain moment donné elle avait cru remarquer que son expression de Don Juan avait tombé, l’espace d’un moment. C’est comme s’il avait compris que c’était pas le bon moment de l’aborder. Est-ce qu’il serait partit si Elizabeth ne lui avait pas relancé un réplique (où elle lui avait dit son nom, grave erreur !) ou non ? La jeune femme poussa un faible soupire, elle avait décidément trop d’imagination. Elle idéalisait un peu trop l’homme qui était en face d’elle, voir qu’il est capable de voir les sentiments des autres ! En a-t-il seulement lui-même ? Elizabeth sentit ses entrailles se serrés, presque douloureusement, à cette pensées. Décidément, être avec cet homme et tout simplement le connaître avait quelque chose de néfaste sur la femme de chambre. Il y avait quelque chose de bizarre, de mêlé et de douloureux qui poussait en elle. Elizabeth ignorait ce que c’était, elle ne voulait pas le savoir et elle espérait tuer ce grain avant qu’il soit rendu trop gros pour s’en débarrasser. Son expression glacial réapparu sur son visage et elle se mit à «lire» le menu sans plus un regard pour Nathan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nathan Sinclair

* * * * * * * * * * * *
Séducteur de dames

Messages : 59
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:21

Nathan était littéralement fou de joie. En effet, il venait d’apprendre le nom de la jeune femme qui le hantait parce qu’elle lui avait résisté. Une fois peut-être, mais une fois de trop. On ne pouvait pas faire ça à Nathan Sinclair, c’était un tombeur de filles qui avait toujours celle qu’il voulait. Par contre, avec elle c’était différent. Non seulement, elle n’avait pas succombé instantanément à son charme, mais elle continuait de lui résister. Étant donné qu’elle constituait un défi, il avait l’impression qu’elle prenait de plus en plus d’importance à ses yeux, mais à chaque fois qu’il y pensait, il repoussait aussitôt cette pensée pour la refouler loin, très loin au fond de lui. *Tu ne peux pas avoir de sentiments! Tu n’as même pas de cœur, toutes les filles te l’ont dit!* Il ne devait donc pas trop penser à ses peut-être sentiments grandissants, de peur de les avouer et ensuite de les identifier. Il reporta alors son regard sur Elizabeth. Celle-ci avait repris son air habituel de femme qui est froide et qui ne veut rien savoir de personne. Il était convaincu qu’elle était furieuse, il y avait cette étincelle malicieuse au fond de son regard, comme si elle cherchait un moyen de lui pulvériser la tête. Cette impression le fit sourire encore un peu plus. Par contre, il redevint normal lorsqu’il remarqua que les traits d’Elizabeth étaient crispés, voire même tristes, pour une raison qui lui était inconnue. Il aurait aimé la serrer contre lui, lui faire du bien et ne plus voir qu’elle. Par contre, la vie n’était pas aussi facile.

La petite serveuse blonde arriva finalement, en se prenant les pieds dans le vide et prit leurs commandes, puis repartit après avoir fait un clin d’œil à Elizabeth. *Décidément, cette petite sait quelque chose que je ne sais pas…* Étonnamment, cela fit un pincement au cœur de pierre de Nathan qui aurait bien aimé être au courant lui aussi de ce qui se passait. Il ne savait pas ce qui lui arrivait et ne voulait pas le savoir, mais essayait d’en profiter un minimum. Il avait remis sa main sur celle de la femme de chambre et souriait encore comme à son habitude. Il avait remarqué le changement d’attitude de sa future conquête. D’habitude, elle était beaucoup plus rude avec lui. Elle lui répondait du tac au tac et ne le traitait pas avec gentillesse, mais aujourd’hui c’était différent. Elle ne parlait pas et semblait vouloir tenter la tactique de l’ignorer. Nathan rit en son for intérieur. *Si tu savais comme cette technique est merdique contre moi…* En effet, lorsque les gens l’ignoraient, il avait l’habitude de redoubler les ardeurs de ses avances. Il ferait donc tout ce qui était en son pouvoir pour la convaincre que c’était une meilleure idée de lui parler que de l’ignorer. Il se mit à caresser sa main et à sourire différemment. Ses yeux étaient un peu plus petits, son sourire un peu plus mielleux, bref, il n’avait pas l’air du tombeur habituel. Il semblait vouloir montrer de la tendresse à cette fille, fait surprenant! Nathan espérait qu’Elizabeth tombe dans le panneau, il l’aurait alors à coup sur dans son lit… Il eut soudain un éclair de génie.


-Qui ne dit mot consent… alors après le dîner dans ma chambre?

La serveuse venait d’arriver avec leurs plats. Nathan attendait de voir ce qu’Elizabeth ferait parce qu’il espérait ne pas avoir besoin de manger ce plat principal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth Stevenson

* * * * * * * * * * * *


Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:22

*Non mais ! Lindsay arrête ! C’est quoi ces petits clin d’œil là !? Tu vois pas que je suis entrain de souffrir de la présence de ce grand macho ?! Pour une fois que ta maladresse aurait pu être utile ! Échappe lui un assiette sa tête ! Ou une enclume ! *

Elizabeth bouillonnait. Elle savait que son amie l’encourageait, mais elle ne semblait pas remarquer que la jeune femme de chambre était furieuse. La jeune femme se contenta de secouer la tête de découragement. Elle leva rapidement le regard sur son assaillant, il souriait ! Il devait s’imaginer des accroires. Finalement, ignorer Nathan commençais à devenir chose trop difficile pour Eli, elle mourrait d’envie de lui sauter dessus…pour l’égorgé en s’entend. Le contrôle de soi était de loin sa principale qualité, elle était raide comme une barre sur sa chaise. Elle tenait le menu tellement fort que ce dernier commençais marqué des doigts de la jeune femme. En faite, cela finit aussi à faire mal à Elizabeth, elle déposa alors «calmement» le menu sur la table et étira ses mains pour les dégourdir. Mauvaise idée. Nathan lui prit presque aussitôt la main. Un choc électrique aurait moins surpris Eli que ce second contact avec Nathan. Trop surprise et surtout trop envahit de haine et d’envie de meurtre, la femme de chambre resta pétrifiée sur place. Après à peine une minute, le tombeur commença à lui caresser la main. Un frison secoua alors Elizabeth et alors curieusement, du manière lente, elle retira sa main de celle de Nathan. La jeune femme sentait encore des picotements sur sa main, elle détesta cette sensation. Elle planta de nouveau son regard vert sombre dans celui bleu merveilleux du jeune homme. Il avait changé d’expression il y avait à peine quelque minutes, Elizabeth voyais un grand coureur de jupons fini devant elle maintenant, c’était un…elle n’aurait pu le dire. L’espace d’une fraction de seconde, la jeune femme reconnu un certain charme agréable chez Nathan. Ce fut cependant très bref, car elle comprit aussitôt ce qui faisait agir le jeune Casanova de la sorte.

-Bel hypocrite, murmura-t-elle en détourna la tête.

-Qui ne dit mot consent… alors après le dîner dans ma chambre?

Elizabeth ne savait pas si Nathan l’avait entendu, mais sa nouvelle réplique fit bouillir une fois de plus le sang d’Eli. La jeune femme de chambre se retourna alors vers son interlocuteur, un grand sourire aux lèvre. Elle appuya ses bras sur la table et fixait aimable Nathan,

-Je te l’ai pourtant déjà dit, lui dit-elle sur un ton léger.

À ce moment là Lindsay arriva avec leur commande. Elizabeth la remercia avec le même trop grand sourire. Lentement, elle se mit à jouer dans son assiette. Puis, elle finit par prendre une bouché de pomme de terre pilé sur sa fourchette et regarda le jeune Sinclair, rayonnante.


-Même pas en rêve, fit-elle sur le même petit ton.

Ses paroles furent suivis d’un vif geste. Comme on fait avec une catapulte, Elizabeth envoya sa nourriture, qui avait sur son ustensile, droit dans le visage du beau Nathan. Cette action fit détourner certains regards de leurs voisins de table. Eli ne fit pas disparaître son fier sourire, elle alla même jusqu’à faire un expression de fausse surprise en plaçant une main devant sa bouche.


-Oups, fit-elle avant de pousser un faible rire.

Peut-être que ce tour ne ferais pas fuir Nathan, mais cela lui fit tellement de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nathan Sinclair

* * * * * * * * * * * *
Séducteur de dames

Messages : 59
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:23

Nathan était satisfait de son effet. Il avait vu le changement assez radical sur l’expression d’Elizabeth. Elle avait d’abord cru assez longtemps pour entrer dans son jeu qu’il était sincèrement sur le point de lui dire quelque chose de mignon, puis à sa réplique, elle était devenue pratiquement folle de rage. Du moins, c’était l’impression de Nathan. *Elle est si belle lorsqu’elle est fâchée!* Il ne se lassait pas de le dire, de le penser et encore moins de le voir. Il la trouvait toujours belle, sinon il l’aurait laissé filer, mais lorsqu’elle était fâchée, il y a avait une énergie différente qui l’entourait, une espèce d’aura, qui renvoyait amplifié au centuple sa beauté naturelle. C’était probablement une des premières fois qu’il remarquait quelque chose de plus que le corps d’une femme. Il faut avouer qu’avec les autres, il ne prenait pas vraiment le temps de le faire, mais dans la situation, il n’avait pas vraiment le choix. En effet, se faire des scénarios sexuellement explicites à chaque fois qu’il rencontrait Elizabeth ne serait surement pas très sain. Il préférait alors regarder autre chose chez elle, un autre type de beauté. Il aurait du se méfier en voyant le sourire de la femme de chambre, mais il remarqua plutôt sa beauté avec ce sourire franc sur les lèvres. Il ne pensait pas qu’elle pouvait être encore plus belle que ce qu’elle était déjà. Décidément, elle ne finirait jamais de le surprendre. Il fut ravi d’entendre à nouveau sa voix. Elle avait compris, il avait gagné.

-Je te l’ai pourtant déjà dit, même pas en rêve.

Le ton d’Elizabeth était léger, joyeux. Peut-être un peu trop. Nathan ne s’en formalisa toujours pas. Il était trop content d’avoir eu une réaction. Il était sur le point d’ouvrir la bouche pour répliquer et d’étendre sa main jusqu’à la sienne encore une fois, lorsqu’il reçu quelque chose de mou en plein visage. Il se figea. Il ne comprenait pas. C’est lorsque Elizabeth dit un ’’Oups’’ assez médiocre que Nathan comprit que ce qu’il avait dans le visage était des pommes de terre en purée et que c’était Elizabeth qui lui avait lancé en plein visage. Il était furieux. Il l’avait l’air d’un vrai zouf, en plein restaurant, où plein de gens pouvait le voir. *Tout ça c’est de ta faute… tu vas m’en avoir fait faire des niaiseries…* Elle devait payer, sinon ce ne serait pas juste. Il devait la ridiculiser elle aussi, comme elle venait de le faire. Oui, c’est complètement immature, mais c’était la vision de la justice de Nathan Sinclair. Si Elizabeth avait son plat principal, Nathan aussi. Si la femme de chambre mangeait des pommes de terre en purée, Nathan mangeait du poulet avec de la sauce… Il eut un sourire mauvais. C’est à ce moment que quelqu’un de normalement constitué aurait déguerpi en courant. Il commença par prendre sa serviette de table et s’essuyer le visage d’un geste rageur. Une fois sa toilette de fortune faite, il prit sa cuillère, l’amena jusqu’à son récipient empli de sauce barbecue l’emplit bien comme il fait et donna un rapide coup de poignet, ce qui fit valser la sauce environ dans le visage d’Elizabeth. En fait, il avait plutôt réussit à atteindre son menton, son cou et le début de son décolleté. La sauce coulait et allait bientôt être sur ses vêtements.

-Je suis si maladroit…

Nathan lui fit un grand sourire satisfait. C’était un jeu qui se jouait à deux et comme dans tout ce que Nathan faisait, il était le meilleur… En tant normal, il aurait été essuyé lui-même la sauce, pour être en mesure de toucher le corps de la jeune femme, mais il était beaucoup trop en colère pour faire quoi que ce soit. Il se croisa les bras sur la poitrine et sourit encore plus, il se devait de savourer sa victoire. Il n’aurait pas pu être plus heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth Stevenson

* * * * * * * * * * * *


Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:24

HJ : On est de vrais enfants immatures ! :P C'est trop drôle !

Elizabeth souriait de satisfaction, elle se marrait intérieurement. À voir l’expression de Nathan, il ne semblait pas du tout s’attendre à un tel geste. C’était peut-être enfantin, mais cela mit Eli de bonne humeur, du moins pendant un instant. Rien n’était plus exquis pour elle que de voir Sinclair bafoué. Elle continuait de le fixer, le sourire aux lèvres, alors qu’il se débarbouillait avec rage. La femme de chambre retenait un rire qui aurait sans doute été moqueur. En faite cette retenue fit détourner le regard d’Elizabeth de Nathan, ce qui fut une erreur. Cela l’empêcha donc de voir son adversaire saisir sa cuillère qu’il rempli de sauce. La jeune femme reporta son regard une seconde de retard, car elle reçue immédiatement de la sauce sur le menton. Eli resta figée un moment, ses grands yeux fixaient le jeune tombeur d’un air outré mais à la fois aussi surpris. Elle aurait voulu le tuer. Il n’avait pas le droit de répliquer comme ça ! Il était censé être trop imbécile pour penser à ce venger. Cependant, Elizabeth dût se rappeler qu’il avait aussi un orgueil d’acier. Lorsqu’elle le fit se croiser les bras et sourire de contentement, une rage guerrière s’empara de la jeune femme de chambre. Elle était si aveuglée par sa colère qu’elle ne sentait même plus la chaude sauce lui couler le long du cou, son visage brûlait encore plus. Elle fronça les sourcils et lança un regard des plus meurtrier à Nathan. La jeune femme oublia qu’ils étaient au restaurant et que leur comportement était assez immature. Tout ce qu’elle voyait c’était Nathan et la table.

*Tu veux jouer à ça ? Tu l’auras voulu, mais si tu penses que je vais te laisser t’en sortir… *


Sans même réfléchir à ce qu’elle faisait, Eli prit une poignée de légumes bouillis, qu’il y avait dans son assiette, et la lança avec rage à Nathan.


-Quelques légumes avec ça !? lança-t-elle furieuse.

La majorité de ses projectiles atteignirent la cible voulue, mais quelques-uns avait changé de direction et avaient abouti sur la pauvre Lindsay, qui venait leur apporter des verres et un bichet d’eau. La serveuse resta immobile sur place à regarder la scène, trop surprise et trop stupéfaite.
Elizabeth n’avait même pas remarqué son amie. Tout ce qui comptait pour elle à ce moment là, c’était d’abattre Nathan…même si les seules armes qu’elle pouvait utiliser était de la nourriture. Elle les manierait avec autant de rage que comme s’il avait question de canons ou de missiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nathan Sinclair

* * * * * * * * * * * *
Séducteur de dames

Messages : 59
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:26

Nathan n’aurait pas pu être plus heureux que lorsqu’il regarda le spectacle qu’il venait de créer lui-même. Même pleine de sauce, Elizabeth restait jolie, mais c’était peut-être à cause de son expression. En effet, elle avait un regard meurtrier. Nathan ne se retenait donc pas pour sourire encore plus. Il était sur le point de gagner, c’était fantastique. Ses sourcils froncés lui donnaient un air plus que mignon. Nathan l’aurait bien embrassé, là, tout de suite, maintenant… pour voir à quel point ses sourcils redeviendraient normaux en si peu de temps. Par contre, il se retenait. Il n’avait jamais autant vu de fureur dans ses yeux si verts que détenait la femme de chambre et cela lui faisait peser un peu plus fort sur le frein. Il ne voudrait pas se faire arracher la langue ou alors défigurer par des traces d’ongles bien plantés dans la peau de son si joli visage. Il gardait donc ses distances. Il savait qu’un femme fâchée était généralement dangereuse et étant donné qu’Elizabeth n’était pas une femme comme les autres, il redoutait le pire.

-Quelques légumes avec ça !?

Celle-là, il ne l’avait pas vu venir. Il n’eut donc pas le temps d’esquiver les projectiles bouillis et chauds que lui lançait la jeune femme. Il se dépêcha donc à les enlever d’un geste rapide de la main, pour ne pas qu’ils le tache ou l’abîme. Il se devait de trouver de quoi répliquer à cette attaque et rapidement. *Ce n’est pas vrai qu’une fille aura la victoire!* Tout ce qu’il trouva d’amusant à sa disposition fut le pichet d’eau que tenait la jeune serveuse blonde et maladroite dans ses mains. Celle-ci était plantée comme un poisson à regarder la scène et n’avait pas pris le peine de retirer les légumes qu’elle avait dans les cheveux et sur la poitrine. Nathan ne prit pas la peine de rire d’elle comme il l’aurait fait normalement, il était trop sur le mode défense-si-tu-veux-gagner. C’est donc d’un geste vif et rapide qu’il empoigna le pichet d’eau des mains de la serveuse. Nathan s’arrêta ensuite quelques instants, le pichet à la main, face à Elizabeth pour sourire et profiter de son heure de gloire. Lorsqu’il ressentit une petite douleur à force de sourire, il manœuvra un joli mouvement du poignet, qui fit valser tout le contenu liquide dans la direction d’Elizabeth. Cette dernière reçu toute l’eau en pleine tronche, elle était complètement trempée. Cela aurait été suffisant pour que Nathan gagne la partie, il en était convaincu, mais sa maladresse occasionnelle lui permit de faire quelques points de plus. En effet, lorsqu’il avait lancé l’eau vers Elizabeth, il avait échappé le pichet en même temps. Celui-ci termina donc sa course sur la table, en se brisant lui-même et en brisant par le fait même la poivrière. *Oups…*

-Tes légumes étaient trop salés, j’avais soif…

Il avait repris son air de fendant qui se savait en avantage. Cet air que tout le monde lui connaissait. Cet air qui était sa marque de commerce. Cet air si sexy…!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth Stevenson

* * * * * * * * * * * *


Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 0:27

Elizabeth se tenait debout penché devant la table, chacune de ses mains agrippaient violemment le meuble. Son regard de lionne enragée n’avait pas quitté son visage. Lancer des légumes en plein visage de Nathan aurait dût la faire sourire ou même rire, mais ce ne fut pas le cas ; en période de guerre, il n’y a rien d’amusant ! Cependant, il avait une faible lueur d’excitation de le cœur de la femme de chambre, ce petit jeu avec le beau Nathan la distrayait plus qu’elle ne le pensait. Elle glissa furtivement son regard sur tout l’être du jeune homme. La belle femme aimait le voir enragé et perdre ses moyens, elle le trouvait plus amusant lorsqu’il n’avait pas l’avantage sur quelque chose. Une brève pensée traversa l’esprit d’Elizabeth à propos de ce grand enfant:

* Il est même presque…adorable. *

Cette réflexion fit frissonner Eli. Si elle avait été seule, elle se serait probablement tapé pour avoir osé pensé une telle chose ignoble. La jeune femme ne fut pas laissée à elle-même longtemps, car elle vit Nathan saisir le pichet d’eau des mains de Lindsay. Les grands yeux verts D’Eli s’agrandirent de frayeur. Il n’allait quand même pas….


-Non non non non, murmura-t-elle espérant vraiment que Nathan n’allait pas faire ce qu’elle pensait.

Plouf ! Trop tard. Elizabeth fut submergée par l’eau glaciale toute entière. Elle était trempé de la tête aux pieds. La pauvre femme de chambre grelottait tellement que le liquide dont elle était recouverte était froid. Lentement, Eli leva son regard sur Nathan qui osait se tenir là devant elle, souriant.


-Tes légumes étaient trop salés, j’avais soif…

Puis, il souria. Elizabeth ne pu supporter cette expression qui le rendait intolérablement séduisant. Alors que ses joues rougirent, la jeune femme saisissa dans un élan de rage, la salière et le lança sur Nathan. Son geste, bien que furieux, était bien moins énergique que les précédents, il était plus désespéré, même épuisé. Sa salière rata sa cible et alla s’écraser contre le sol. Elle était maintenant dans le même état que sa sœur la poivrière.

HJ : Pour la prochaine réponse, et seulement pour celle-là, on aura droit à la visite surprise d’un autre personnage !…Ça va être ma fête. :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Cybelle Douglas

* * * * * * * * * * * *
L'enragée qui dirige l'hôtel

Messages : 71
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : En train d'épier mes employés


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 1:56

[HJ: Notons que j'ai le droit de dire qu'Elizabeth sort. On l'a prévu ensemble. :P]

Il y a des journées où tout va bien, où le soleil ne brille que pour vous, où la gravité est moins forte, où la joie rayonne à travers chaque chose... Ce genre de journées ne se présentaient jamais dans la vie de Cybelle Douglas. Même quand tout allait bien, le simple fait d'être elle-même suffisait à tout gâcher. Bien sûr, sa personnalité lui rendait l'existence plus difficile, même lorsqu'elle était toute seule, mais l'attitude des autres l'ennuyait beaucoup plus. Ils ne semblaient pas faire la différence entre ses bonnes et ses mauvaises journées, les premières étant plutôt rares.

Les employés de l'hôtel étaient trop facilement impressionnables. Il suffisait de leur parler un peu fort ou de leur demander une tâche de plus pour que leur monde s'écroule. Cybelle était douée dans l'un comme dans l'autre. Ses très chers employés tremblaient donc à la seule mention de sa personne. Elle les trouvait pathétiques. Que craignaient-ils, au juste? Elle ne pouvait tout de même pas les tuer: elle se serait retrouvée avec leur travail sur le dos! Quand la propriétaire de l'hôtel voyait les yeux d'un de ses subordonnés s'emplir de larmes, elle ne pouvait pas s'empêcher de redoubler de méchanceté. Il fallait bien qu'ils s'endurcissent un peu!

Après de trop longues heures à hurler des ordres d'un côté comme de l'autre, la jolie mais sombre demoiselle avait décidé d'aller observer consciencieusement le travail des serveurs du restaurant en allant manger. Si elle s'était doutée de ce qui se donnait comme spectacle à son restaurant adoré, Cybelle y serait probablement allée en emportant un bâton ou quelque chose de coupant.

La jeune femme resta figée pendant un instant en constatant l'horreur de la scène. Il semblait y avoir eu une petite guerre de nourriture entre deux opposants...et une de ses personnes travaillait pour l'hôtel. Il n'en fallut pas plus à Cybelle pour avancer, blanche de rage, à la table où se tenaient ces fiers combattants. En posant doucement sa main sur l'épaule du client, laquelle était miraculeusement prorpre, la belle blonde se composa un sourire courtois et elle se pencha doucement vers lui.


-Monsieur, veuillez excuser la demoiselle devant vous pour son comportement inexcusable. Cela ne se reproduira plus, je vous le promet.

Cybelle tourna son visage vers Elizabeth et celui-ci perdit totalement son sourire. Néanmoins, le ton de la voix de la jeune femme resta le même.

-Tu serais gentille d'aller m'attendre dans le couloir.

La menace était palpable, mais Nathan ne s'en rendrait certainement pas compte: Cybelle avait l'habitude d'inspirer la terreur à ses employés tout en passant pour l'être le plus doux devant ses clients. Alors qu'Elizabeth obéissait, Cybelle se tourna à nouveau vers le client.

-Je suis vraiment désolée. Vous n'aurez qu'à passer à la réception et j'y laisserai pour vous des billets de repas gratuits pour le restaurant et de consommations gratuites pour le bar. Si jamais il se produit autre chose, vous pouvez toujours venir me voir.

Elle fit un dernier sourire à Nathan avant de quitter le restaurant pour aller retrouver Elizabeth dans le couloir. À chaque pas, son visage prenait un air qui réflétait de plus en plus sa rage. Une fois devant Elizabeth, toutefois, elle ne se mit pas à hurler. Elle gardait les cris pour les gens qui en valaient la peine.

-J'ai atteint ma limite de tolérance avec toi. Tu as jusqu'à 22 heures pour vider le dortoir de tes affaires. Il y a des chambres à louer si tu n'as nulle part où aller, mais ne t'attends pas à un rabais.

Puis, elle lui tourna le dos et partit en faisant résonner le son de ses talons aiguilles. C'était clair et direct: Elizabeth Stevenson venait de perdre son emploi. Cybelle, de son côté, ressentait une douce satisfaction. C'était toujours le cas quand elle faisait du mal aux autres.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth Stevenson

* * * * * * * * * * * *


Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 1:57

HJ : Merci Cybelle d'avoir accepté de faire une brève intervention :P

Un étrange silence remplissa le restaurant. Lorsque le bruit de la poivrière sur le sol retentit, cela agit comme un choc électrique sur Elizabeth. Elle venait de se réveiller, elle venait de sortir de sa rage aveuglante et elle réalisa affreusement ce qui venait de se passer. La femme de chambre avait perdu les pédales ! Tout ça à cause de Nathan Sinclair ! La jeune femme regarda lentement autour d’elle et regarda également son état. Elle était aussi sale, tachée et mouillée que le reste de la table…et de ses alentours. Le visage d’Eli affichait clairement son désarroi et la faible panique qui commençait à monter en elle. Elle se mit à grelotter, car elle était toujours trempé et l’eau la glaçait. Tous les regards étonnés des autres clients sur elle semblaient lui faire réaliser soudainement l’ampleur de ses gestes. Dans ce méli-mélo d’émotions qui se bousculaient en elle, Elizabeth en oublia presque Nathan. Elle ne posait même plus le regard sur lui, trop occupé à évaluer la gravité de la situation. La jeune femme sentait qu’un nuage noir et lourd planait au-dessus de sa tête. Et lorsqu’elle entendit la sonnette de la porte du restaurant, dans le silence de mort, son cœur lui fit un bond dans sa poitrine. Elle n’osa pas tourner la tête, trop apeurée de ce qu’elle pouvait y voir. Ses pires craintes lui furent dévoilées lorsqu’elle vit Cybelle apparaître aux côtés de Nathan. Sa patronne devait présenter des excuses au client, mais Elizabeth n’entendait pas, sa tête lui tournait et ses sens s’embrouillaient. Par contre, l’ordre dissimulé de la propriétaire, ça Eli le comprit ! Heureusement pour elle (ou malheureusement). En temps normal, Elizabeth obéissait à Cybelle mais avec un air de défi, cette fois-là…c’était complètement différent. La jeune femme céda sans la moindre résistance ou le moindre entêtement. Peut importe le sort que lui réservait sa patronne, la femme de chambre savait qu’elle le méritait. Depuis qu’elle était arrivée à l’hôtel, Eli ne s’était jamais sentie aussi misérable. Elle baissa légèrement la tête et sortit lentement du restaurant.

Dans couloir, Elizabeth n’attendit pas plus que quelques secondes, mais ses secondes lui parurent interminables. Elle finit par entendre les bruts des talons aiguilles de Cybelle qui s’approchaient de la sortie. À chacun de ses pas, la jeune femme sentait son cœur lui faire un bond. Lorsque Cybelle fut devant elle, Elizabeth la fixa droit dans les yeux, pas dans un esprit de défi, mais plutôt avec une certaine hâte que son martyre intérieure ne cesse.


-J'ai atteint ma limite de tolérance avec toi. Tu as jusqu'à 22 heures pour vider le dortoir de tes affaires. Il y a des chambres à louer si tu n'as nulle part où aller, mais ne t'attends pas à un rabais.

La propriétaire quitta aussitôt sa sentence déclarée. Elizabeth resta planté là un court instant. Chacune des phrases de Cybelle lui étaient rentrée dans le ventre comme des dagues tranchantes. Lorsque Cybelle punissait sur un ton calme, c’était pire que lorsqu’elle criait. Cependant, la jeune femme fut surprise que Cybelle lui permette de louer une des chambres. Ce fut, étrangement, surprise presque agréable. Péniblement, Elizabeth retourna dans le restaurant chercher sa veste et son sac à main. Dès qu’elle rentra, tous les gens la regardèrent. Ces regards lourds ne semblaient troublés Elizabeth. Elle se dirigea droit vers la table où ses affaires étaient et les prit avec un calme déconcertant. La seule personne à qui la jeune femme posa un véritable regard fût la jeune Lindsay. Voyant l’effroi sur le visage de son amie, Eli sourit faiblement.

-Inquiètes-toi pas, ça va…,dit-elle si doucement que s’en était presque inaudible.

L’ancienne femme de chambre tourna les talons et quitta les lieux pour aller paqueter ses affaires comme lui avait ordonné Cybelle. Durant toute sa sortie, très observé, du restaurant, Elizabeth n’accorda pas un seul regard à Nathan. Pas par colère, elle semblait tout simplement l’avoir oublié ou…incapable de supporter son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nathan Sinclair

* * * * * * * * * * * *
Séducteur de dames

Messages : 59
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise] Ven 16 Avr - 1:58

Nathan, lui, n’avait pas senti la menace venir. En fait, il était trop concentré à savourer sa victoire pour voir quoi que ce soit d’autre. Il ne la voyait qu’elle, elle était très jolie, malgré l’état dans lequel elle se trouvait et Nathan était quelque peu déçu d’avoir dû gâcher son allure. Par contre, il pouvait toujours la regarder, avec son air de défi et de frustration qui la rendait encore plus sexy et savourer la scène. Cette image resterait gravée longtemps en son cœur. Lorsqu’Elizabeth avait tenté de lui lancer la salière et qu’elle l’avait raté, il avait su qu’il remporterait le combat. Elle commençait à manquer de force ou de volonté, ce qui était mal, très mal dans une guerre comme celle-ci. Il avait l’intention de savourer cette victoire très longtemps. Il ferait donc durer le suspense et la honte ridiculement longtemps pour rien. *Juste pour mon plaisir…* Il avait donc toujours son petit sourire de fendant lorsqu’il sentit une main sur son épaule. Il releva la tête et vit une jolie blonde qui lui disait vaguement quelque chose. Ce n’est que lorsqu’elle lui parla qu’il comprit, mais il était trop tard.

-Monsieur, veuillez excuser la demoiselle devant vous pour son comportement inexcusable. Cela ne se reproduira plus, je vous le promet. (Tu serais gentille d'aller m'attendre dans le couloir.) Je suis vraiment désolée. Vous n'aurez qu'à passer à la réception et j'y laisserai pour vous des billets de repas gratuits pour le restaurant et de consommations gratuites pour le bar. Si jamais il se produit autre chose, vous pouvez toujours venir me voir.

Il n’avait rien pu faire. Le tyran de l’hôtel avait frappé, mais surtout, il avait parlé. Nathan n’avait pas eu la chance de placer un seul mot, il n’avait donc pas pu répliquer et ainsi peut-être même sauver Elizabeth. Même une fois son monologue terminé, elle n’avait pas laissé la chance à Nathan de dire quoi que se soit, elle était partie, à la suite de la femme de ménage en ne lui demandant même pas s’il avait quelque chose à rajouter. *Mais quel con tu fais si tu restes là!* Nathan ne pouvait pas laisser les choses aller de la sorte. Il devait agir. Il se leva donc en lançant sa serviette de table sur le cadavre de présentation d’assiette qui était devant lui et marcha le plus vite qu’il put pour rester encore séduisant, vers la sortie du restaurant. Il entrouvrit la porte, mais, une fois encore, c’était trop tard, il ne pouvait plus rien faire. Il avait manqué une petite partie de ce que disait la jeune femme blonde, mais il avait parfaitement saisi le sens.

-[…]pour vider le dortoir de tes affaires. Il y a des chambres à louer si tu n'as nulle part où aller, mais ne t'attends pas à un rabais.

Nathan avait dans l’intention de partir à la suite de celle qui semblait être une propriétaire de l’hôtel pour lui dire que tout était de sa faute à lui et qu’Elizabeth n’avait rien à voir dans cette histoire, mais à la place, il suivit celle-ci des yeux. Elle venait d’entrer dans le restaurant, un peu comme un zombie et était retournée à la table pour récupérer ses affaires. Nathan, lui, était demeuré sur le bord de la porte, encore trop dépassé et paniqué pour agir. Il était figé sur place, le spectacle d’Elizabeth qui revenait vers la sortie lui avait coulé les jambes dans le béton. Elle avait l’air si triste et si piteux, elle semblait être sur le point de craquer. Nathan l’aurait pris contre lui et l’aurait consolé, mais il en était incapable. Tout ce qu’il réussit à faire fut de s’appuyer contre le mur avec son dos et de mettre les mains dans ses poches de pantalons. Il ne pouvait pas détacher son regard d’elle. Lorsqu’elle passa devant lui, il voulut lui parler, mais ne sachant pas quoi lui dire il s’abstint. Ce n'est qu’une fois le bruit de la porte du restaurant qui clenchait que Nathan retrouva l’usage de ses jambes et de la parole. *Elizabeth...* Il se réveilla, comme s’il venait de prendre une douche froide, alors que c’était la femme de chambre qui l’avait reçu au visage tout à l’heure. Il sortit donc dans le couloir, rempli de bonne intentions, prêt à tout pour réparer les pots qu’il avait lui-même cassés.

-Madame Chose… Elizabeth… attendez!!

Il était trop tard. Sa voix sonna faux dans le couloir ridiculement trop vide. Il s'arrêta aussi vite qu'il s'était mis en train d'agir. Les deux jeunes femmes étaient désormais loin. Nathan ne pourrait pas les retrouver, surtout pas la première. Il n’avait aucune idée de l’emplacement de son bureau et n’avait pas l’autorisation d’aller au dortoir. Il remit donc ses mains dans ses poches et avança lentement vers l’ascenseur, la tête baissée. Il retournerait à sa chambre, seul, pour voir ce qu’il pouvait faire pour Elizabeth…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

* * * * * * * * * * * *



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre inattendue... [PV: Elizabeth avec intervention surprise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Life :: Hors-Jeu! :: Les Archives :: RPs terminés-