AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Sam 15 Mai - 16:02

Vous savez, quand on est attiré par les hommes, et qu'on est un homme et qu'on tient à ce que les autres ne le sachent pas, que nos proches ne l'apprennent pas ou quoi que ce soit d'autre, éviter le quartier gay pouvait être une bonne méthode d'y parvenir. Par contre, Jason ne se gênait pas pour s'y pavaner, pour cette simple raison qu'il n'était pas la personne qui cachait le plus son attirance vers les garçons. Vous voyez, même son ancien meilleur ami, qui n'avait probablement plus de doute dès le départ, en eut la confirmation un peu avant qu'ils ne se quittent, ou qu'il le quitte plutôt. Se retrouver dans un petit café-bar, gay, n'était pas de ses grands soucis de la vie, il n'était pas non plus venu ici pour se cacher, ce qui serait plutôt original vu la mannière dont plusieurs autres garçons le dévisageaient. Pourquoi le regardaient-ils comme s'il était différent? Mis à part être plutôt mignon, il n'était pas différent... à moins qu'il se soit trompé de quartier.

Ses pensées étaient occupées à d'autres choses. Oui, il était venu ici pour les chasser, mais disons que de matter des gens, de boire une bonne bière sur la terasse et de rester là sans bouger n'étaient pas les meilleures choses pour chasser les mauvaises idées de son esprit. Il avait besoin de plus, quelque chose de plus occupant disons.
Mais il n'en trouvait pas un à son goût, de ceux qu'il regardait du moins, les deux ou trois pas trop loin sur la trentaine de gens qui était là. Se pouvait-il qu'en fait, il se plaise à se morfondre dans son esprit.

Assit un peu croche, plutôt bas et la bière à la main, il continua de fixer la rue sans même cligner des yeux. Les lunettes de soleil cachaient qu'il avait passé une mauvaises nuit, mais ses cheveux en bataillent ne le cachaient pas, eux, même si cela ne pouvait passer que pour un look, plutôt branché.

*Qui aurait pu croire que d'être dnas un quartier gay pouvait être si ennuyant? C'est pitoyable*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cedrik Manners

* * * * * * * * * * * *
Intoxiqué jusqu'à la moelle

Icon d'identité :
Messages : 737
Date d'inscription : 17/11/2009


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Sam 15 Mai - 23:27

Cedrik n'aimait pas vraiment passer toute une journée sobre mais, parfois, il devait s'y contraindre. Comme lorsqu'il était en période d'examens et qu'il ne pouvait pas travailler assez pour se payer une quantité suffisante de bonheur artificiel. Le jeune homme avait passé trois jours sans rien toucher, dans plusieurs sens du terme, à cause de cette université qui absorbait tout ce que pouvait contenir son cerveau. Il avait enfin eu une pause, la veille, et il avait foncé à Tenderloin pour faire le nécessaire pour obtenir les substances dont il avait besoin.

Ce jour-là, Cedrik était donc de bonne humeur. Cela s'était manifesté très tôt dans la journée lorsqu'il avait eu une idée fort amusante pour jouer avec les nerfs de Malcolm. Oui, ce serait immature, mais il se moquerait bien de lui et, une fois de plus, avec une subtilité qui lui éviterait de se retrouver avec un visage ensanglanté signé Malcolm Gillian. Faire enrager son colocataire était devenu presque un sport pour lui. Il comptait, avec Leah, les colères que l'autre piquait sans pouvoir se défouler sur le coupable, puisque celui-ci, que ce soit Leah ou Cedrik, trouvait toujours le moyen de sauver la face. Cedrik était donc venu dans le quartier gay pour acheter un petit quelque chose pour écorcher la sensibilité homophobe de Malcolm. Il ne savait pas encore ce qu'il cherchait, mais il savait que cela devrait être très gay. Il le laisserait ensuite traîner dans le salon ou, pire, dans la cuisine pour couper l'appétit du Gillian. Et il ne pourrait rien dire. Cedrik était chez lui et si, par mégarde, il laissait tomber un petit drapeau arc-en-ciel, par exemple, on ne pourrait pas lui en vouloir... Leah adorerait certainement l'idée mais, puisqu'elle avait été en examens toute la journée, Cedrik n'avait pas pu lui en parler.

Au bout d'un moment à chercher sans trouver, le jeune homme commença à trouver sa dernière idée franchement ennuyante. Faire enrager l'autre débile ne valait pas de passer autant de temps à chercher. Alors, il chassa simplement le plan grotesque de son esprit: il trouverait bien autre chose avec l'aide de Leah. Ils trouvaient toujours. Cedrik décida alors de rentrer. Cependant, en croisant un petit café-bar, il décréta qu'il pouvait bien s'autoriser une petite pause. Il choisit donc du regard une place, au fond de la terrasse, et il s'avança entre les tables.

Une espèce de résistance sur son sac à dos alors qu'il tournait fit comprendre à Cedrik qu'il venait d'accrocher quelque chose. En se retournant, il en eut la confirmation: il venait de renverser la bière d'une personne. D'une belle personne...


-Je suis...désolé. Je t'en repaye une, si tu veux.

Ce n'était pas une invitation ou une tentative de séduction. Il y avait bien longtemps que Cedrik ne jouait plus à ce genre de choses. Il voulait seulement éviter les problèmes. Quand on passait le plus clair de son temps libre dans Tenderloin, on apprenait à se méfier de tout le monde.

_________________


I need some distraction
Oh a beautiful release
Memories seep from my veins
Let me be empty
Oh and weightless and maybe
I'll find some peace tonight


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Dim 16 Mai - 18:22

Rien, aucune envie de quoi que ce soit dans ce quartier. Il y avait de ces personnes jolies, qui passaient dans la rue et lui lançaient même des regards. Il aurait peut-être préféré plus, mais il ne voulait pas avoir à se forcer. Il aurait pu utiliser son pouvoir, vous savez, celui qui lui permet de coucher avec n'importe qui d'un simple petit coup d'oeil, mais il en avait un peu marre de ses pouvoirs, c'était un peu la raison de l'amertume qui l'habitait aujourd'hui. Disons que c'était facile de se faire la vie facile, sauf quand les conséquences nous retombent en pleine face.

Si le petit gay qui se promenait dans la rue était de bonne humeur, disons qu'ils étaient en ce moment de bons complémentaires si les contraires s'attirent. Peut-être était-ce pourquoi son sac eut cette soudaine envie de... comment dire... faire chuter sa bière presque aussi bien que Chris pouvait chuter de sa chaise roulante. D'ailleurs, c'est qui Chris? [:roll:]
Sa main maintenant humide, sa cuisse aussi d'ailleurs, Jason soupira légèrement, laissant son regard se porter sur le côté tandis que sa bouche se crispa. C'était quoi son problème de venir se promener dans un endroit si restraint avec un sac aussi gros ein? Maudits enfants!

Finalement il tenta d'enlever son regard bête de dans sa figure et releva la tête un peu. Il resta plutôt perplexe, il ne savait pas quoi faire de la proposition... mais bon, sa bière était peu remplie avant qu'elle ne se renverse. Il s'en fichait un peu, voire beaucoup.


-Bof, j'irai me trouver quelque chose d'autre, ça commençait à me tomber sur le coeur.

*Comme ta présence*

-Tu sais, ton sac est plutôt gros...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cedrik Manners

* * * * * * * * * * * *
Intoxiqué jusqu'à la moelle

Icon d'identité :
Messages : 737
Date d'inscription : 17/11/2009


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Lun 17 Mai - 9:11

Une personne chanceuse aurait traversé la terrasse sans accrocher personne. Elle se serait faufilée entre les gens sans attirer l'attention et tout aurait été parfait. Mais Cedrik n'était pas une personne chanceuse. Si cela avait été le cas, il ne serait pas né avec ce foutu pouvoir magique qui donnait le cancer à quiconque osait s'approcher trop souvent de lui. La bière de ce cher Jason s'était donc mise dans le chemin du sac et celui-ci l'avait alors fait tomber.

Cedrik lui trouva d'ailleurs l'air très peu sympathique, avec ce regard presque meurtrier qui était passé sur son visage pendant quelques instants. Bien sûr, se retrouver couvert d'alcool n'était pas particulièrement plaisant, mais ce n'était pas si grave. Et c'était un accident. Pour une fois que Cedrik ne provoquait pas quelqu'un...


-Bof, j'irai me trouver quelque chose d'autre, ça commençait à me tomber sur le coeur.

-Parfait.


C'était réglé, terminé, classé. On passait au suivant. Cedrik se tourna donc pour repartir vers la place qu'il avait choisie en arrivant sur la terrasse, puisque Jason semblait se ficher éperduement de toute cette histoire de bière renversée. Si Cedrik pouvait avoir la paix aussi facilement, il ne s'en priverait pas.

-Tu sais, ton sac est plutôt gros...

Nouveau demi-tour. Un sourcil de Cedrik s'était relevé et son visage avait pris un air à la fois ennuyé et sarcastique. À quoi jouait ce mec?

-Euh...pas vraiment...

En effet, le sac de Cedrik était plutôt ordinaire. Noir, de grosseur moyenne, à peine rempli... Un sac très banal.

-Et... tu peux me dire à quoi ça sert que tu me dises ça?

Si l'autre voulait se défouler parce que Cedrik avait accroché sa bière en passant, il se ferait bien recevoir. Après tout, il lui avait offert de lui en payer une autre et il avait refusé. Que pouvait-il faire de plus? Parfois, l'envie d'utiliser son pouvoir pour griller des cervelles devenait si forte...

_________________


I need some distraction
Oh a beautiful release
Memories seep from my veins
Let me be empty
Oh and weightless and maybe
I'll find some peace tonight


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Lun 17 Mai - 17:19

Dis donc, avoir sû plus tôt que le cancer pouvait se transformer en maladie transmise sexuellement, Jason s'y serait prit autrement dès le début. Peut-être avait-il le cancer de quelque chose d'important, genre son cerveau qui semble avoir un mal plutôt fou à fonctionner ces temps-ci? Ou alors à quelque chose qui lui avait été très utile depuis des années, vous savez, le genre d'endroit où la MTS pourrait avoir passé...
Ah, Cedrik ne transmet pas sexuellement le cancer?

Bon d'accord, il ne s'était pas mis à crier de joie en voyant sa bière se renverser sur lui, mais il faut avouer que sa réaction avait été plutôt bonne. N'importe qui avec un peu de caractère, comme Jason, mais qui ne saurait pas le contrôler aurait commencé à hurler et blabla bla, bla bla bla, bla blabla. Cedrik était peut-être homophobe alors [:roll:] pour dire que Jason n'avait pas l'air très sympathique. Il ne l'aurait pas étranglé là voyons, il aurait au moins attendu d'être seul avec lui, de l'avoir baisé et ensuite il l'autre étranglé.

Parlant de baiser Cédrik, l'idée passa rapidement dans la tête de Jason, faisant un arrêt au puit dans son imagination. La façon qu'il était habillé ne montrait pas réellement de quoi pouvait avoir l'air son corps, contrairement à tous ces fifs qui se promenaient avec un chandail en V décolleté jusqu'au string et un peu trop moulant, genre que les coutures sont sur le point de lâcher. Ne pas oublier aussi la couleur, rose évidemment, ou jaune.
Il avait au moins ça, il avait plus de goût que les autres, il était maladroit et semblait avoir du caractère à la façon qu'il lui répondit. C'était plutôt intéressant.
Quand Jason repris un petit contact avec la réalité, son imagination était encore arrêtée sur: Baiser avec l'inconnu.
Que voulez-vous, c'est si fort l'imagination, il ne pouvait pas la décevoir...


-Ça me sert à trouver de quoi te parler alors que je n'ai absolument aucune qualité communicative, pas en terme de verbal en tout cas.

Puis il afficha son petit sourire, vous savez, LE sourire. Le sourire qui dit: si tu viens pas t'asseoir immédiatement à côté de moi, moi je vais t'y forcer. Le petit sourire qui dit que: tiens, tu es gay, je sui bi, qu'est-ce que tu dirais d'aller faire un tour dans ma chambre, juste pour parler voyons!

*J'aimerais bien savoir s'il sait vider autre chose que les bières lui...*


-Désoler, j'ai été un peu bête. Moi c'est Jason.

*Mentir pour obtenir ce qu'on veut, t'as déjà oublié Jay?*

Si ce n'était pas déplacé de mettre une émoticone en plein topic, c'est ici que je metterais un smiley de clin d'oeil.
Mais bon... j'ai des privilèges...
Reconnaissez-vous Jason? : 8)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cedrik Manners

* * * * * * * * * * * *
Intoxiqué jusqu'à la moelle

Icon d'identité :
Messages : 737
Date d'inscription : 17/11/2009


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Jeu 27 Mai - 22:14

Cedrik ne se sentait pas à l'aise dans ce quartier de la ville. D'une certaine manière, il se sentait étranger à tout ce qui n'était pas Tenderloin mais, avec le quartier Castro, c'était pire. Ce devait être parce qu'il y avait trop de joie partout. C'était un quartier très gai, avouons-le. [Mais quel humour.] Avec tous ces arcs-en-ciels partout, ces gens aux vêtements voyants et tous les trucs du genre, on se serait crû dans un carnaval. Par exemple, il y avait ce mec (du moins, Cedrik se dit que c'était probablement un mec, vu sa carrure et son absence de poitrine, mais c'était encore à discuter...) qui se promenait avec des minis-shorts rouges couverts de paillettes, pour mieux aller avec sa minuscule camisole argentée tout aussi brillante. Les phénomènes de foires déambulaient dans la rue sans s'attirer autant de regards qu'on aurait pu le croire. Cedrik se sentait presque anormal d'avoir un look sobre au milieu de cette foule de clowns grotesques et efféminés.

Aurait-il dû s'habiller étrangement, lui aussi, parce qu'il préférait coucher avec des hommes? Il lui semblait que tous ces hommes revendiquant l'acceptation de leur orientation sexuelle exagéraient en s'affichant sans honte avec des vêtements ridicules. Après, on venait se plaindre des clichés? Les rares personnes avec qui Cedrik avait parlé assez longtemps pour arriver sur le sujet de son orientation sexuelle avaient été étonnées qu'il ne soit pas plus coloré, féminin... *Réveillez-vous... Ce n'est pas parce que certains débiles s'affichent en rose Barbie que c'est le cas de tout le monde...* Mais les gens ont tendance à ne comprendre que ce qui leur vient facilement. Alors, le quartier gay devenait une représentation exacte de la vie de tous les homosexuels... Et Cedrik en avait honte.

Première page du journal de San Francisco
Un jeune homme plutôt sombre a fait flamber tout Castro. On le soupçonnerait de faire partie d'un groupe de terroriste homophobes. C'est même sans gêne qu'il a osé affirmer qu'il avait commis ce geste atroce dans le but d'aider les homosexuels et de...

Seulement, il savait les rayons qu'il pouvait produire trop faibles pour raser tout le quartier. Souvent, c'était bien la seule raison qui le retenait...


-Ça me sert à trouver de quoi te parler alors que je n'ai absolument aucune qualité communicative, pas en terme de verbal en tout cas.

Cedrik leva un sourcil. À quoi jouait ce mec? C'est avec le sourire qu'il comprit. Il le draguait. Le jeune homme en fut un peu décontenancé: il avait plutôt l'habitude des clients qui l'abordaient sans douceur. Alors, un joli garçon lui souriant ainsi... C'était particulier.

-Désolé, j'ai été un peu bête. Moi c'est Jason.

Et, sans comprendre pourquoi, Cedrik s'installa à la table de Jason. Il ne savait pas trop quoi faire d'autre. S'il partait, il sentait qu'il le regretterait, même si rien ne lui disait que le contraire était impossible...

-C'est pas grave. Moi, c'est Cedrik.

Et il lui disait son vrai nom? Cela ne lui arrivait pas avec les étrangers; on n'est jamais trop prudent...

_________________


I need some distraction
Oh a beautiful release
Memories seep from my veins
Let me be empty
Oh and weightless and maybe
I'll find some peace tonight


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Mar 1 Juin - 0:56

Le fif là, le gay qui passa pas trop loin d'eux en les dévisageant comme s'il croyait qu'il pouvait en mettre un d'eux dans son lit, ou les deux en même temps, donna le mal de coeur à Jason. Heureusement que Cedrik avait finit sa bière pour lui, il l'aurait finit peu avant et en aurait remplit la toilettes. Mais c'était quoi la foutue idée de mettre une camisole rouge brillante, reluisante, fluorescente avec un mini short presque aussi court que tous les habits des danseuses à gogo du Gogo Lounge? Non mais sérieusement, c'était vraiment une des pires choses qu'il avait vu jusqu'a maintenant. Si cela continuait, il ne se gênerait pas pour devenir homophobe, les gays le répugnaient si souvent. Jason se rendit enfin compte du cirque qui les entourait, par exemple celui qui était déguisé en tigre grâce à du body-painting et qui s'amusait à immiter l'animal dans la rue. Non mais, quelle idée de con! Dégage sale nudiste qui s'affirme un peu trop, on n'a pas envie de te voir du tout et si on te regarde, c'est parce qu'on rit de toi!

Remarquant à quel point le quartier pouvait être nul et débile le jour, il se disait qu'il ne viendrait plus jamais ici tant que le soleil ne serait pas caché pour de bon. Peut-être la nuit était-elle moins pire? Ou alors ne fréquentait-il tout simplement pas le bon endroit.

Sa tentative pour garder la seule autre chose qui semblait un tout petit peu normale près de lui, en occurence l'inconnu qui avait renversé sa bière, fonctionna à merveille. Il avait attiré son attention, et son sourire frais à la Dentine Ice provoquait toujours autant de réaction, même aujourd'hui alors que même son visage semblait magané par son absence d'émotion sensé. Dès qu'il se présenta, le toujours inconnu eut la réaction souhaitée et normale, il gagnait à tout coup. Il vint s'asseoir en face de lui, tandis que Jason ne le lâchait pas du regard, affichant toujours un sourire, mais un peu moins puissant que celui qu'il avait utilisé (comme si c'était un mécanisme) pour l'attirer à sa table.


-Alors, t'es ici pour la même chose que la plupart des autres garçons seuls qui sont ici ou bien t'as un esprit plus saint, Cédrik?

Pourquoi passer par 76 chemins? Il le metterait dans son lit, bientôt. Il en avait envie et l'obtiendrait.

-Parce que je dois avouer, je ne suis pas mieux, je suis seul et je suis comme les autres

*en plus beau*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cedrik Manners

* * * * * * * * * * * *
Intoxiqué jusqu'à la moelle

Icon d'identité :
Messages : 737
Date d'inscription : 17/11/2009


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Lun 14 Juin - 14:02

Cedrik sentit un demi-sourire se peindre sur son visage alors qu'il remarquait que Jason semblait apprécier autant que lui l'ambiance de l'endroit. Ainsi, son interlocuteur n'était pas là dans le simple but de se *laisser aller* comme le faisaient tous ces débiles, légers ou non, qui traînaient lamentablement dans les rues. Il en devenait encore plus intéressant. Seulement, Cedrik se demandaitce qui pouvait bien avoir poussé l'autre à venir dans ce quartier si ce n'était pas pour l'apprécier. Peut-être attendait-il quelqu'un? Non. S'il avait attendu quelqu'un, probablement un homme, vu le quartier, il ne l'aurait pas invité à s'asseoir avec lui. Alors, peut-être était-il là pour une raison étrange, comme Cedrik, ou même parce qu'il s'était perdu... Non, ça ne collait pas. Il n'avait pas une tête de pauvre touriste égaré.

D'ailleurs, Cedrik ne comprit pas quel était cet étrange magnétisme qui l'avait attiré à la table de l'autre jeune homme. Normalement, il se serait débarrassé de cet étranger pour enfin se retrouver seul, mais il n'avait pas pu s'empêcher de s'asseoir près de lui, comme s'il n'était pas cet être totalement antipathique qu'il s'efforçait de paraître aux yeux de tout le monde. À le voir comme ça, à discuter sans trop de méchanceté avec un parfait inconnu, on aurait presque pu jurer qu'il était normal. Que lui avait-il pris?

D'accord... Jason était plutôt joli. À vrai dire, il était carrément magnifique, mais est-ce que cela justifiait le comportement grandement étrange de Cedrik? Drake et Malcolm, les colocataires du jeune homme, étaient d'une beauté assez difficile à ignorer et, pourtant, Cedrik leur sortait son habituelle attitude mordante et cynique.


-Alors, t'es ici pour la même chose que la plupart des autres garçons seuls qui sont ici ou bien t'as un esprit plus saint, Cédrik?

Manners leva un sourcil. Il avait très bien capté le sous-entendu, mais il ne savait pas quelle réponse serait la bonne. Il était néanmoins convaincu que la vérité ne pouvait pas lui être utile... *Ouais... Bah je suis prostitué, alors, si t'as un peu de cash, je t'arrange ça...* C'était un peu vulgaire et, étrangement, Cedrik n'avait pas envie de faire chier la terre entière, ce jour-là. (Seulement Malcolm et, lui, ça ne comptait pas: il n'était même pas une personne.)

-Disons que je suis ouvert aux suggestions.

Il n'avait pas baissé son sourcil et un petit sourire indéchiffrable habitait ses lèvres.

-Parce que je dois avouer, je ne suis pas mieux, je suis seul et je suis comme les autres.

*En plus beau.*

-Est-ce que c'est une invitation?

Le deuxième sourcil avait rejoint l'autre et le sourire ne s'était aucunement terni...

_________________


I need some distraction
Oh a beautiful release
Memories seep from my veins
Let me be empty
Oh and weightless and maybe
I'll find some peace tonight


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

* * * * * * * * * * * *
Invité


MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Ven 18 Juin - 16:20

Jason n'en revenait toujours pas de s'être retrouvé dans un quartier si.. gay. Plutôt stéréotypé comme gay, mais gay à un point où le gay ne devient plus seulement gay mais un exhibeur du fait qu'il soit gay afin que le monde entier ait une vision plutôt gaie et gay du gay. Si seulement les gays pouvaient ressentir un besoin moin important d'exprimer qu'ils sont gay, peut-être le quartier gay aurait-il l'air moins... Transexuel et DragQueen.

Mais le pire dans tout cela, c'est que des dixaines de mecs qui se promenaient dans les rues auraient pu être soit tellement mignons, soit extrêmement sexys, s'ils ne faisaient pas exprès de porter des petits chandails moulant de couleur trop voyante. Prenez par exemple celui-là: Il était assûrément plus grand que Jason et plus bâtit. Il avait une carrure à rêver et franchement, une assez belle gueule. Il était en fait vraiment très sexy, mis à part le fait qu'il se promène en short un peu trop... short justement, qu'il s'était teint les cheveux roses, sa repousse de barbe rose, le poil de son torse rose et qu'il était faussement bronzé et tournait vers le orange.

Si Cedrik était du genre à être pas trop sociable, noir et bête, il n'en avait montré aucun signe, mis à part lorsqu'il était arrivé et que Jason lui avait fait comprendre que même s'il refusait de se faire payer sa bière, que son sac était gros et qu'il devrait trouver un moyen de la lui rendre. Si Cedrik était une pute, il n'avait qu'à lui dire, il n'avait pas l'air si sale que cela et Jason aurait bien aimé savoir s'il faisait bien son travail, vous savez, comme un évaluateur, ou un client surprise. [;)]


-Disons que je suis ouvert aux suggestions.

Ça, ça voulait dire quelque chose, mais quelque chose de moins précis. Il y avait deux choix : 1. Franchement, t'es pas vraiment mon genre, mais je sais pas exactement comment te le dire car ça me rend un peu mal à l'aise que tu me parles. 2. Alors, t'as envie de venir baiser?
Jason lui aurait bien demandé laquelle des deux solutions était la bonne, même s'il s'en doutait, mais il se retint, il y alla un peu plus discrètement, faisant comprendre à Cedrik que lui, il avait envie de baiser.


-Est-ce que c'est une invitation?
-J'aurais plutôt dit une demande, on peut pas vraiment aller chez moi en ce moment.


Au moins, la pute devant avait cette capacité à avoir un certain mystère, à ne pas dévoiler tout dès le premier instant. Il faut l'avouer, il était peu conventionnel comme prostitué, mais bon, les choses étaient différentes dans un quartier comme celui-là. C'était pas le mec le plus sexy, mais c'était la personne normale la plus jolie du coin, alors il savait lui plaire quand même. Il fallait aussi l'avouer, Jason avait besoin d'autre chose que l'hôtel en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cedrik Manners

* * * * * * * * * * * *
Intoxiqué jusqu'à la moelle

Icon d'identité :
Messages : 737
Date d'inscription : 17/11/2009


Feuille de personnage
Liens:
MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik] Ven 13 Aoû - 23:50

Cedrik ne comprenait pas comment on pouvait à la fois affirmer haut et fort que l'homosexualité n'était pas une différence et laisser des quartiers du genre se créer. C'était totalement illogique. Les deux idées, en soi, prises toutes seuls, avaient du sens. Ne pas vouloir traiter les homosexuels comme des êtres différents était noble. Mais *ça*. Ce quartier aux exagérations surcolorées qui revendiquaient la fierté d'être homo. Ridicule. Comment pouvait-on considérer comme une fierté ce qu'on avait décidé de ne pas traiter comme une différence?

D'ailleurs, juste l'idée de quartier gay criait à la différence, comme si les autres quartiers étaient réservés aux hétéros. Et pourquoi fallait-il autant de couleurs criardes partout, sur toutes les surfaces et sur toutes les personnes? Pour être un vrai gay, fallait-il absolument arracher les pupilles des gens en les vrillant de jaune et de rose Barbie? Cedrik se voyait mal dans ce genre de spectacle quotidien de celui qui n'a pas assez d'être homo mais qui, en plus, joue le jeu du fif-fifon-fifi plus féminin que ses amies. Il lui semblait qu'être attiré par les hommes ne pouvait pas se résumer à devenir une parodie de clône manqué de femme exubérante.

Il en aurait vomi des banderoles arc-en-ciel.

Heureusement, il y avait ce Jason pour lui changer les idées. Le regarder lui permettait de moins tenir compte de la fête foraine qui évoluait pathétiquement autour d'eux.


-J'aurais plutôt dit une demande, on peut pas vraiment aller chez moi en ce moment.

Disons que, dans ce cas précis, même le dernier attardé aurait compris. Cependant, Cedrik n'était pas follement emballé à l'idée de ramener un mec à la résidence. Ce n'était pas une histoire de ramener le travail à la maison. Simplement, il n'aimait pas l'idée de faire entrer un étranger chez lui, même s'il était très joli. Pas son genre, mais tout de même très joli. Le genre de mec qui n'avait pas besoin de parler pour se mériter un regard de Cedrik Manners était celui qui ressemblait à Drake Harris, ou Malcolm Gillian, assez grand, bien bâti... Mais Jason avait quelque chose de spécial, en plus d'être beau.

-On peut pas aller chez moi non plus...

Cedrik connaissait des tas de petits coins sombres où deux hommes pouvaient s'amuser ensemble, mais il ne croyait pas que Jason ait envie d'aller se promener du côté de Tenderloin et il n'avait pas trop envie de lui expliquer comment ils les connaissait. Surtout, Cedrik avait envie de se laisser aller un peu, pas de se donner l'impression de travailler en se mettant sur ce mode automatique et efficace qui ne lui avait fait perdre aucun client.

-Mais ce n'est pas un refus à ta demande.

_________________


I need some distraction
Oh a beautiful release
Memories seep from my veins
Let me be empty
Oh and weightless and maybe
I'll find some peace tonight


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

* * * * * * * * * * * *



MessageSujet: Re: Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik]

Revenir en haut Aller en bas

Aren't you suppose to be in my bed? [Pv Cedrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Life :: Hors-Jeu! :: Les Archives :: RPs non terminés-